Les différents critères de choix d’une moto

Avant d’acheter une moto, il faut prendre en compte plusieurs facteurs comme vos goûts personnels, les caractéristiques et performances de la moto, votre budget, vos conditions physiques et autres pour être certain d’avoir fait le bon choix. Faisons le point de ces critères de choix dans cet article.

Le budget

Le prix est un critère essentiel dans le choix d’une moto, car cela dépend de votre budget. Il se peut que la moto de vos rêves soit trop chère pour vous, vous devez donc choisir une moto à votre portée. Vous devez également prendre en compte dans votre budget l’entretien de la moto, l’assurance et les accessoires. Une moto entrée de gamme coûte dans les 200 euros en moyenne, les modèles derniers cris peuvent atteindre 10 000 euros et bien plus. Il est cependant possible d’acheter moins cher jusqu’a – 50 % en choisissant un modèle d’occasion. Vous trouverez plusieurs modèles de moto sur le site de motorkit.

Votre permis et expérience

Pour conduire une moto sur la voie publique, il faut être titulaire d’un permis. Le minimum requis pour une moto inférieure à 50 cm3 est le permis A. Cependant, si vous êtes un jeune conducteur, il se peut que des assurances ne vous délivrent pas de couverture.

Vos capacités physiques

Conduire une moto demande une certaine capacité physique, surtout les gros bolides puissants. Des douleurs peuvent se faire sentir au bout de quelques mois de conduite comme les douleurs aux jambes, bras, abdominaux, cou, les hanches ou les fesses. Au bout d’un certain âge, il est plus raisonnable de choisir une routière confortable.

Vos besoins

Le choix de votre moto dépend également de vos besoins. Si vous roulez en ville, les motos 125 cm3 ou les scooters à 3 roues vous conviendront parfaitement. Si vous roulez souvent sur les autoroutes, les motos roadster, sportive ou custom feront l’affaire. Les moto-cross, trial ou supermotard sont adaptés pour les chemins dans les zones urbaines.

La puissance de la moto

La puissance de la moto est un point à considérer surtout pour les amateurs de roues. Il est clair que plus la moto est puissante à forte cylindrée, plus elle coûte cher même en assurance. Toutefois, les motos puissantes sont les plus prisés des amateurs de courses en raison de leur vitesse. Prudence est mère de sureté, il est interdit en France de dépasser une certaine vitesse sur la voie publique sous peine d’amende lourde Lire la suite

Actualités sur le secteur transport et logistique

Tous les secteurs d’activité sont en constante évolution puisque d’un côté, les besoins se diversifient davantage etde l’autre coté, les réponses s’efforcent de s’adapter en s’enrichissant de nouvelles technologies, de nouveaux procédés et donc de compétences de plus en plus aiguisées. Qu’en est-il du secteur Transport et Logistique spécialement aujourd’hui ?

Définition du secteur

Le Transport et Logistique est un secteur qui se constitue de deux activités économiques complémentaires et indissociables qui sont assez confondues dans l’esprit de la majorité. Si le transport est l’acte de déplacer des personnes, des objets et des marchandises d’un endroit à l’autre, la logistique est l’ensemble des moyens et des méthodes de transport, de manutention ou de ravitaillement. Il y a dans ces deux groupes d’activités une très vaste palette de métiers terrestres, ferroviaires, aériens et maritimes. Les statistiques parlent de près d’un million et demi de salariés travaillant dans ce secteur, tous niveaux confondus, des simples bateleurs aux dirigeants de cabinets d’expertise en transport et logistique.

La situation actuelle des branches du Transport et Logistique

Le secteur du Transport et Logistique est en pleine mutation en cette époque du e-commerce où les échanges internationaux acquièrent une vitesse fulgurante. Si les métiers de terrain restent à peu près les mêmes, les métiers de bureau se développent rapidement avec l’avènement du digital et le déploiement d’une vaste gamme d’outils informatiques. Le transport routier compte actuellement environ 750 000 employés, suivi par ordre d’importance par le transport ferroviaire, le transport maritime et le transport fluvial. Le transport aérien vient en dernier lieu à cause du prix croissant des carburants. La situation est quand même aujourd’hui telle que la promotion interne importe plus que le recrutement dans le domaine du transport.

Lire la suite