Tour d’horizon sur l’élagage d’arbre

Quand on parle de l’élagage des arbres, on pense uniquement à enlever les branches mortes et celles qui dépassent la silhouette. Or, il s’agit de tout un tas de travaux, nécessitant des techniques particulières lesquelles sont variables selon le résultat que l’on désire avoir et également selon les besoins de l’arbre. Ainsi, voyons, ci-après, les informations essentielles à savoir en ce qui concerne ces travaux d’élagage.

Qu’est-ce que l’élagage ?

L’élagage est une opération qui consiste à supprimer les branches mortes, malades et encombrantes de l’arbre. En effet, c’est un procédé permettant d’apporter plus de vigueur et de favoriser la croissance de l’arbre. Aussi, il vise surtout à limiter ou orienter le développement de l’arbre.

À noter qu’il existe également un « élagage naturel » qui ne nécessite pas l’intervention humaine. C’est « mère Nature » elle-même qui s’en charge. Dans ce cas, le procédé d’élagage a pour rôle de compléter, voire de corriger l’œuvre de la nature afin d’obtenir un arbre en meilleure forme et plus vigoureux et productif.

Pourquoi procédée on a l’élagage d’un arbre ?

En premier lieu, on pratique l’élagage pour optimiser la santé et le bien-être de l’arbre. Cela peut se réaliser de différentes manières. Par exemple, en supprimant les branches encombrant l’arbre, ainsi que les gourmands qui se croisent et forment des nœuds, l’élagage va apporter plus de lumière au centre de la couronne. Cela va rendre l’arbre plus vigoureux et plus résistant aux diverses maladies végétales.

Ensuite, en élaguant les arbres fruitiers, on obtient un meilleur rendement. Effectivement, la suppression des rameaux de bois, des gourmands et rejets va permettre de rediriger la sève vers les parties fructifères de l’arbre. Ainsi, ce dernier va donner plus de fruits, lesquelles seront de meilleure qualité.

En outre, l’élagage est également pratiqué pour des raisons de sécurité. Un arbre majestueux représente un danger pour son voisinage (infrastructure, personnes, animaux…). Voilà pourquoi un élagage s’impose, surtout, avant la saison des cyclones.

Par ailleurs, on élague un arbre pour des raisons esthétiques. En effet, c’est toujours agréable de contempler des arbres bien taillés et avec un port équilibré. Toutefois, il faut quand même respecter la silhouette naturelle de l’arbre en ne supprimant que les branches qui dépassent.

Quand réaliser cette opération ?

Avant de procéder à l’élagage, il faut bien analyser la période propice pour s’y mettre laquelle dépend de la variété et de l’essence de l’arbre.

De façon générale, on élague pendant l’hiver ou en automne, car c’est le moment où l’arbre entre en phase de dormance. Aussi, les plaies de l’élagage cicatrisent mieux grâce à la fraicheur de l’air. Toutefois, il est également possible d’élaguer en été ou au printemps en dehors de moment de montée de sève. Dans tous les cas, l’élagage lors des températures extrêmes est à éviter.

Elaguer soi-même ou faire appel a un professionnel ?

En dernier lieu, sachez qu’il est tout à fait possible d’effectuer vous-même cette opération. Pour ce faire, il faut avant tout que vous vous renseigniez sur les différentes techniques d’élagage. Aussi, il est très important de respecter toutes les mesures de sécurité, car élaguer un arbre peut être très dangereux.

Cependant, il y a des travaux qui nécessitent obligatoirement l’expertise d’un professionnel comme cet élagueur expérimenté situé dans le Gard. En effet, certaines techniques d’élagage peuvent être compliquées et très risquées pour un simple amateur de jardinage. Aussi, la manipulation des matériels d’élagage n’est pas donnée à tout le monde. Ainsi, n’hésitez pas à contacter un élagueur professionnel en cas de doute ou bien si les travaux à réaliser sont de grande envergure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *