Le concept de dépoussiérage industriel

Les locaux industriels sont des lieux où se produisent des particules polluantes en raison de la manipulation, du traitement et de la création de matières et objets divers. La nocivité de ces particules envers l’homme et les matériels oblige la prise d’une mesure qui est essentiellement la mise en place du système de dépoussiérage industriel.

Les différentes particules polluantes et leurs actions

Suivant son secteur d’appartenance et son activité, une entreprise est concernée par un certain nombre de types de substances polluantes. Il peut s’agir de poussières de terre, de bois, de plastique ou de métaux, de copeaux ou de fins éclats de solides mais aussi de fines particules de gaz, de vapeur, de fumées, voire de bactéries. Ces éléments parasitaires impactent négativement sur la production industrielle puisque d’un côté, ils altèrent la santé des travailleurs et de l’autre côté, ils se transforment en sédiments venant gêner le fonctionnement de certains mécanismes. Pour lutter contre ce fléeau, l’entreprise doit mettre en place et en marche un système de dépoussiérage industriel. Le dépoussiéreur industriel qu’il lui faut lui sera recommandé par un professionnel des systèmes antipollution.

Le comment du dépoussiérage industriel

La lutte contre les poussières et leurs effets se fait au moyen d’un système de dépoussiérage qui est spécifique à chaque entreprise. Le concept consiste à capter, à neutraliser puis à éliminer les particules polluantes qui se trouvent, soit en suspension dans l’air, soit en solution dans les fluides, soit sous-forme de dépôts sur les différentes installations. Plusieurs choix de techniques sont disponibles. L’exploitation de la force centrifuge pour expulser les éléments intrus d’un air vicié est essentiellement la base de nombreuses de ces techniques. Pour sa part, le dépoussiéreur industriel fait usage d’un type de filtre ou d’un autre suivant la nature des substances à éliminer.

Une obligation pour les entreprises

Lire la suite