La situation économique chinoise à l’heure actuelle

La Chine attire l’attention surtout depuis le commencement de la crise sanitaire mondiale. Où est-ce qu’elle se situe actuellement après avoir traversé les tribulations et qu’en sera-t-il de son avenir selon les analystes mondiaux ?

Au top de la puissance économique mondiale

Plusieurs indices permettent de conclure que la Chine est en ce moment au top de la puissance économique sur le plan mondial. Cela constitue pour la Chine une information qui aurait pu faire l’objet d’un pari infailliblement gagnant en amont de la crise sanitaire mondiale eu égard à la tendance de progression du pays durant les trois dernières décennies, mais en aval, c’est un fait qui étonne et qui ne peut que rendre admiratif même ses adversaires. Les indices en question sont en l’occurrence le PIB (Produit Intérieur Brut) et le PPA (Parité de Pouvoir d’Achat). Pour ce qui est du PIB Nominal, il faut reconnaître que les Etats-Unis passe encore avant la Chine mais l’ordre mondial semble bien en train de changer.

Historique économique marquée par une croissance soutenue

L’évolution de la Chine se singularise par une croissance continue depuis voilà quatre décennies et le pays le doit à l’initiation des réformes économiques qu’il a entamée au commencement des années 80. Les changements se sont produits en profondeur au niveau structurel. La Chine s’est éloignée du modèle de croissance fondé sur l’investissement, a soutenu sa consommation domestique et a renforcé le secteur de l’exportation. La croissance de son PIB a été la plus rapide au monde jusqu’en 2019. Une décroissance du PIB jusqu’à 1,9 % due au contexte Covid-19 en 2020 est censée être remplacée par une croissance allant jusqu’à 8,2 % en 2021 d’après les prévisions du FMI. C’est pour la Chine une information déclencheur de défis.

Les défis relevés par la Chine

En dépit de ce chiffre encourageant du FMI, les réalités intérieures du pays révèlent des défis à relever pour le gouvernement s’il veut que la croissance économique chinoise est bien cohérente avec la qualité de vie de la population. Le montant de la dette publique est estimé par l’Institut de la finance internationale à 303 % du PIB en effet et représente 15 % de la dette mondiale et son augmentation est encore à craindre pour l’année prochaine. Par ailleurs, l’une de ses priorités consiste à éradiquer la pauvreté rurale selon le Chef d’Etat de la république populaire de la Chine. Malgré une population vieillissante, un système politique fermé et une économie reposant sur l’expansion du crédit, on constate aujourd’hui une Chine positionnée deuxième sur le plan de l’économie mondiale. Les défis sont nombreux après la pandémie pour le pays de Mao Tsé-Toung, heureusement, ses réserves de devise s’élèvent encore à quelque 3000 milliards de dollars et son compte-courant affiche un excédent de 141,3 USD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *