La sécurité incendie des hôtels

La mise au même niveau de la sécurité incendie pour tous les hôtels en Europe a toujours été infructueuse en raison de la grande complexité de l’industrie hôtelière, d’où l’idée des créateurs des recommandations pour la sécurité incendie des hôtels en Europe d’en optimiser la gestion en considérant tout hôtel comme un complexe Management-Bâtiment-Systèmes (MBS).

La section M de MBS

Dans l’aspect Management de sa sécurité incendie, un hôtel doit accepter certains engagements. Il doit désigner un responsable certifié ou formé en interne de la sécurité incendie. Il doit tenir un registre de sécurité incendie qui sera toujours mis à jour. Il établira un plan d’intervention d’urgence et former son personnel dans ce sens. Il doit informer, instruire et former ce personnel à la gestion d’incendie de manière régulière. Il procèdera à un exercice d’évacuation en cas d’incendie sous la supervision du responsable de la sécurité incendie. Il effectuera une inspection et un entretien réguliers de ses systèmes de sécurité incendie. Il évaluera régulièrement les risques d’incendie le concernant. Il élaborera un plan de secours en cas de sinistre et il gérera les menaces d’incendie criminel.

La section B de MBS

Dans l’aspect Bâtiment de sa sécurité incendie, un établissement hôtelier se doit de se conformer à l’ensemble des normes nationales, régionales et locales quant à la qualité de ses constructions et à leur résistance au feu. Pour cela, son site ne doit être ni facilement victime ni facilement responsable de la propagation d’un incendie et doit permettre l’intervention des sapeurs-pompiers. La construction et les finitions de ses bâtiments doivent être suffisamment résistantes pour que les occupants puissent évacuer avant un effondrement. Chaque occupant doit connaître le plan de la chambre d’hôtel qui l’héberge pour pouvoir évacuer l’endroit sans être coincé dans une voie sans issue. Des voies d’évacuation devraient être mises en place. Les cas particuliers des immeubles de grande hauteur, des hôtels éloignés ou isolés, des bâtiments protégés et des bâtiments préfabriqués et de leurs parkings couverts requièrent une augmentation de leur résistance au feu, la disposition d’extincteurs automatiques et éventuellement l’installation d’évacuations sélectives.

La section S de MBS

L’aspect Systèmes de la sécurité incendie d’un hôtel concerne ses équipements techniques, c’est-à-dire mécaniques, électriques et gazeux. Ces derniers doivent être conformes aux normes, sans danger au niveau du fonctionnement. Un système de détection et d’alarme incendie devrait être installé et un système de gestion de la fumée mis en œuvre. La disposition d’un système d’extincteur automatique à eau est préconisée. Par ailleurs, un système de protection incendie renforcé devrait être présent dans les parties des établissements présentant plus de risques comme les cuisines et les parkings souterrains.
Outre la réglementation et les normes nationales qui contraignent les hôteliers à se conformer à certaines exigences de sécurité, un document des recommandations établi par l’HOTREC leur est adressé. Il vise à optimiser la sécurité incendie de la même manière dans tous les hôtels en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *