LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA POMPE A CHALEUR

La recherche du confort thermique vous poussera à vous renseigner au sujet des différents équipements de chauffage proposés. Si vous voulez en savoir plus sur la pompe à chaleur, découvrez ici comment elle fonctionne et quelles sont les conditions permettant d’optimiser son exploitation.

Fonctionnement de pompe à chaleur

Dans son principe, une pompe à chaleur est un appareil qui, comme son nom l’indique, pompe la chaleur se trouvant à l’extérieur d’une pièce et c’est pour l’amener à l’intérieur. Il recueille les calories contenues dans l’air, l’eau ou le sol et à l’aide d’un évaporateur, les transporte sous forme de vapeur basse pression vers un compresseur qui transforme cette dernière en vapeur haute pression et envoie celle-ci vers un condensateur afin de restituer dans la pièce-cible les calories captées. Le circuit du pompage de chaleur est complété par une phase de détente du liquide haute pression, lequel liquide sera envoyé de nouveau vers l’évaporateur pour que le cycle reprenne. Le dispositif se compose d’un grand module externe et d’une ou de plusieurs unités de diffusion de chaleur à l’intérieur.

Les différents types de pompes à chaleur

Il y a 3 grands types de pompes à chaleur mais leur différence réside seulement dans la ressource naturelle exploitée. Il y a le modèle air-air ou aérothermique qui puise dans les calories de l’air. Il a l’avantage de permettre la climatisation réversible, alternant selon les besoins le chauffage et le rafraichissement de l’intérieur. Il y a le modèle air-eau ou aquathermique qui puise dans les calories de l’eau. Le grand avantage pour certains de ses modèles, c’est de produire en plus de l’atmosphère réchauffée de l’eau chaude sanitaire. Il y a enfin le modèle géothermique qui puise dans les calories du sol. Quelle que soit la source de calories exploitée, le fonctionnement d’une pompe à chaleur Mitsubishi ou autre reste le même dans le principe.

Condition d’efficacité de la PAC

Il est avantageux de disposer d’un équipement de chauffage mais il convient de veiller à remplir ses conditions d’efficacité pour que l’on n’investisse pas dans un matériel onéreux pour peu de résultat. Le COP ou Coefficient de Performance du matériel est le premier élément à considérer pour choisir le type de PAC approprié pour un volume d’intérieur donné. Généralement, les vendeurs mettent à la disposition de leurs futurs acheteurs des modules de simulation sur leurs sites web afin de les aider à optimiser leur choix. Par ailleurs, il faut s’assurer du bon état de l’isolation de l’habitation puisque la déperdition de chaleur anéantira les bénéfices de l’installation du système. La pompe à chaleur est un dispositif permettant de générer l’économie d’énergie dans un foyer puisqu’elle n’a pas à travailler pour générer de la chaleur. Elle a juste en effet à la transférer par le biais d’un système économique et écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *