Pensez à bien vous préparer avant l’accouchement

Vous avez récemment appris qu’un petit être humain vit en vous ? Après quelques mois de grossesse, il est temps de penser au choix de votre maternité. Celle-ci aura des impacts sur votre suivi de grossesse, ou encore sur votre mode d’accouchement. Aujourd’hui, vous pouvez trouver différents niveaux de maternité surtout si vous résidez en ville. Le choix de cet établissement ne dépend pas uniquement de votre volonté. En effet, tout au long de votre grossesse, il se peut que des problèmes surviennent au niveau de votre bébé, ou sur votre santé.

Comment choisir sa maternité ?

Pour choisir où accoucher, il faut vous poser plusieurs questions et faire quelques recherches. Pour commencer, vous devez vous renseigner sur les différents lieux d’accouchement possible pour vous. Vous avez les maternités, les maisons de naissances. Il est même possible de choisir un accouchement à domicile si la grossesse se passe sans problème. Vous souhaitez choisir une maternité ? Avec les trois types de maternité existant : type 1, type 2 et type 3, informez-vous sur celle qui vous convient le mieux. Recherchez également celle qui se trouve à votre proximité. Dès que vous avez repéré votre établissement d’accouchement, renseignez-vous ensuite sur les professionnels de santé existant. Qui seront les sages-femmes ou les médecins ou le personnel médical présent lors de votre accouchement ? Quel est le nombre de sage-femmes disponible ? Quelles techniques les médecins utilisent-ils pour calmer la douleur ? La maternité est-elle bien équipée ?

Informez-vous sur le taux de césarienne effectué par l’établissement ainsi que sur le taux d’épisiotomie. N’hésitez pas non plus à en apprendre plus sur les normes de la maternité imposées : qui peut vous accompagner le jour J ? En cas de césarienne, votre mari peut-il être présent ? Quelle est la durée de votre séjour ? Le dernier point à prendre en compte est le tarif pratiqué. S’il s’agit d’un établissement public, votre Assurance-maladie prendra en charge votre accouchement à 100 %. Dans un établissement privé, certains soins peuvent être facturés. Par ailleurs, n’oubliez pas que le choix de la maternité pour votre accouchement et naissance ne dépend pas seulement de vous.

Accouchement à domicile ou non ?

Il y a actuellement des femmes qui choisissent un accouchement à domicile. Cette pratique est, certes, autorisé actuellement, mais n’est pas conseillé pour toutes les femmes. Elle est soumise à certaines conditions. Elle est autorisée pour les femmes en bonne santé uniquement. La future maman ne doit pas être atteinte d’hypertension artérielle ou de diabète et ne doit pas suivre un traitement médical régulier. Si vous n’accouchez pas de votre premier bébé, il est aussi nécessaire de connaître le déroulement de vos précédents accouchements. Pour programmer un accouchement chez vous, il faut vous assurer que votre grossesse se déroule normalement et sans encombre.

En effet, le bébé ne doit pas être en position siège. Le suivi de grossesse est aussi très important si vous souhaitez programmer un accouchement à domicile. En plus, vous devez être toujours accompagnée par le même professionnel de santé que ce soit pour le suivi prénatal, pour le suivi postnatal ou durant l’accouchement. Par ailleurs, cette pratique n’est pas sans risque. Vous ne pouvez pas avoir une péridurale chez vous. En cas de complication lors de l’accouchement, il est impératif de transporter la mère au plus vite dans une maternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *