Comment prendre son permis moto

Envie de pouvoir circuler librement sur les routes et pistes en toute légalité mais sans être entravés par les contraintes des voitures ? Passez votre permis de conduire moto en suivant la démarche qui est évoquée ci-après après avoir pris connaissance de la catégorie de permis moto qui vous intéresserait.

Les différentes catégories de permis moto

Les motos sont catégorisées suivant leurs puissances et à chaque catégorie correspond un type de permis. Les motos ayant une puissance maximale de 35 kW tout comme les tricycles moins de 15 kW se conduisent avec le permis A2. Les 125cc et moins ayant une puissance n’excédant pas 11 kW se conduisent avec le permis A1. Les motos d’une puissance supérieure à 35 kW se conduisent avec le permis A. Le permis A permet donc de conduire toutes les catégories de motos. A noter qu’un titulaire du permis A2 depuis plus de 2 ans peut passer au A moyennant une formation complémentaire dans un centre agréé. Si vous voulez conduire un tricycle ou un quadricycle à moteur, il vous faudra passer le permis B1.

Conditions et démarche

A partir du moment où vous avez 16 ans, vous pouvez préparer le permis moto mais si vous avez moins de 25 ans, il vous faudra ajouter à votre dossier une photocopie du certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté. Si en plus vous êtes né le 1er janvier 1988 ou après, vous aurez à fournir le BSR, l’ASR ou l’ASSR 2. Pour passer le permis, il vous faut vous inscrire, soit directement auprès de la préfecture en tant que candidat libre, soit dans une moto-école, en vue de passer les examens de code et de circulation. Votre dossier d’inscription devra comprendre le formulaire Cerfa N° 14866 rempli, 1 pièce d’identité, 3 photos d’identité ainsi que l’une des pièces citées ci-dessus suivant votre âge.

Les examens

Passez votre permis de conduire moto avec plus de sérénité en connaissant à l’avance ce à quoi vous aurez à faire face. Comme pour le permis auto, l’examen permis moto se compose de l’épreuve théorique et de l’épreuve pratique. Plus précisément, il y a l’examen de code, la conduite hors circulation et la conduite en circulation. Chaque étape n’est entreprise qu’après la réussite de la précédente. En cas de succès, le candidat peut se faire délivrer un certificat d’examen du permis de conduire valable 4 mois pour pouvoir conduire une moto avant l’obtention du permis définitif. En cas d’insuccès, il devra repasser l’épreuve pratique.
Suivant son âge et la catégorie de moto qu’il souhaite pouvoir conduire, un candidat passera le permis de conduire moto A1, A2 ou A. Le permis moto est accessible pour certains handicapés pourvu que la visite médicale l’autorise. Il faut savoir qu’un motard qui invalide son permis ne peut récupérer qu’un permis A2 puis attendre 2 ans pour repasser le A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *