Pourquoi faut-il isoler correctement ses combles ?

isolation

L’isolation est une étape importante qui doit être réalisée selon les règles de l’art. Afin de minimiser la déperdition thermique, l’isolation des combles s’impose. D’ailleurs, c’est le meilleur moyen pour faire baisser la facture d’énergie. Principales sources de la déperdition de la chaleur dans une maison, les combles méritent d’être bien isolés pour garder la maison au chaud durant la saison hivernale.

Les raisons pour isoler ses combles

Étant le point le plus sensible laissant s’échapper la chaleur dans une maison, le toit doit être le premier lieu à être isolé. En principe, l’air chaud est plus léger et a tendance à s’élever toujours vers le haut. En remontant progressivement, il se faufile à travers le toit. Ainsi, pour garder la température à son niveau normal dans une maison, il faut bien isoler le toit.

Avant d’arriver au toit, l’air passe d’abord par les combles. Donc, le meilleur moyen d’empêcher l’air sortir c’est de bien isoler les combles. Mais il est à noter que la méthode n’est pas la même pour les combles perdus et les combles habitables. Pour les combles perdus, il est nécessaire de commencer les travaux par l’isolation du plancher. Quant à l’isolation des combles habitables, les versants de la toiture doivent être faits en premier. À l’inverse des combles perdus, l’isolation des combles habitables nécessite plus de travaux et d’importante somme d’argent. Car, le revêtement doit être intégralement retravaillé afin de ne laisser aucune faille permettant à l’air de se volatiliser.

Minimiser les dépenses

Même si une maison est équipée du meilleur équipement de chauffage qui peut exister sur le marché, si l’isolation est mal réalisée, la déperdition de chaleur entraîne l’augmentation des charges à payer. Avec une isolation correctement exécutée, la facture à payer sera réduite de 30 %. C’est la raison pour laquelle il faut accorder une grande importance à la technique d’isolation adoptée.

Nombreux sont les endroits qui occasionnent une déperdition de chaleur au sein d’une maison. Le toit est l’un des endroits stratégiques où l’isolation permet le plus de faire des économies. En effet, le toit est le point principal où 25 à 30 % des déperditions de la chaleur s’y produisent.

Si une habitation est mal isolée, cela occasionnera une surutilisation de l’équipement de chauffage. Cette situation augmente la consommation d’énergie des appareils de chauffage et peut même se finaliser par une surchauffe. Dans le cas d’une isolation bien réalisée, l’air chaud sera retenu au sein de la maison et le chauffage déploie moins d’effort pour garder la maison à une bonne température.

Quel isolant choisir ?

Il existe différents matériaux pour l’isolation comme les isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane, etc.), les isolants minéraux (laine, fibre de verre, etc.) et les isolants naturels (cellulose, coton, etc.). Parmi ces isolants, la ouate cellulose est la plus utilisée pour une consommation énergétique basse. L’utilisation de la ouate cellulose s’est répandue suite au passage d’un hiver très rude au Canada et aux États-Unis dans les années 1930. Comme nous le savons tous, la ouate cellulose est obtenue par le recyclage du papier. Sur le marché, la ouate est proposée sous forme compactée ou décompactée.

Les avantages de la ouate cellulose

Voici ci-après quelques avantages que procure la ouate cellulose.

  • La ouate cellulose est utile pour une excellente isolation du froid et celle de la chaleur. L’été, la ouate cellulose garde la fraîcheur et en hiver, elle retient la chaleur.
  • Dotée d’une grande densité, elle permet également une isolation sonore.
  • Elle ne favorise pas la moisissure et ne craint pas les attaques des rongeurs ou de la vermine.
  • N’étant pas sensible aux flammes, la ouate cellulose est idéale en matière de sécurité.
  • Ce produit offre un bon rapport qualité/prix par rapport aux autres isolants naturels.
  • Le déphasage thermique de la cellule ouate est largement élevé puisque la chaleur est emmagasinée dans les combles et ne parvient pas à s’échapper de la cellulose qu’après 10 heures.

Pour plus d’informations concernant cet article qu’est la ouate cellulose, vous pouvez visiter le site ouate-cellulose.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *