La panne du chauffe-eau est un dépannage d’urgence !

Les chaudières mixtes sont devenues de plus en plus utilisées ces dernières années. Maintenant, les maisons peuvent être à la fois confortables et plus chaudes grâce aux chaudières mixtes. Les chaudières mixtes sont devenues une aide importante pour le chauffage plus économique des maisons.

Erreurs de l’utilisateur

Les erreurs de l’utilisateur tel que la recherche de fuite gaz 93 se produisent généralement lorsque le manuel de la chaudière est lu de manière incomplète et souvent corrigées en réinitialisant une fois votre chaudière. Cependant, dans certains cas, cela peut également causer des dysfonctionnements permanents. Les erreurs utilisateur peuvent être répertoriées comme suit:


Démarrage du Combi avec la soupape à gaz fermée. L’une des erreurs les plus courantes commises par les utilisateurs est la fermeture de la vanne de gaz. Dans ce cas, la chaudière ne se rallumera pas sans la correction nécessaire. Dans de tels cas, il convient d’agir en examinant les explications nécessaires tirées des manuels de l’utilisateur ou en obtenant des informations auprès des centres d’appels de service autorisés. 

Si la vanne de gaz est fermée en cas de déconnexion prolongée, la vanne de gaz doit être ouverte avant de faire fonctionner la chaudière. Sinon, la chaudière passera probablement en mode de défaillance.

Une utilisation incorrecte du mode été / hiver de la chaudière

C’est un abus fréquent des consommateurs. La chaudière ne chauffera pas l’installation en mode été. Pannes de courant et fluctuations de tension.
En cas de panne de courant, laisser l’interrupteur marche / arrêt sur la chaudière peut entraîner un dysfonctionnement de la chaudière en raison de fluctuations de la tension susceptibles de se produire lors de la remise sous tension. En cas de panne de courant, il est judicieux d’éteindre la chaudière et de la rallumer au bout d’un moment.

Le gel

L’un des problèmes les plus importants en hiver à part la recherche de fuite non destructive Paris est que la protection contre le gel reste active. Les chaudières combinées installées dans des environnements ouverts présentent un risque élevé de gel par rapport aux appareils installés à l’intérieur. 

Pour que la protection antigel du système soit active, le fusible électrique et la vanne de gaz doivent être ouverts. Lorsque le système nécessite une protection contre le gel, l’appareil provoque la combustion jusqu’à ce que la température du système soit minimisée. S’il n’y a pas assez de gaz ou d’électricité, il n’y aura pas de combustion et l’appareil gèlera.

Dans les appareils à condensation, en plus du risque de gel de la chaudière, les précautions nécessaires doivent être prises pour empêcher le drain de condensation et le port de décharge de geler. Le drain de condensat doit avoir un diamètre adéquat et être isolé. 

S’il y a des obstacles devant le condensat, celui-ci s’accumulera dans l’appareil et la protection contre le gel du système ne se produira pas si elle empêche la combustion. Il est important de l’observer à des températures pouvant survenir lors de l’installation et de l’utilisation.

Pollution de l’eau de plomberie

En raison de la contamination de l’eau en circulation dans l’installation, les filtres combinés de retour se contractent et l’affaiblissement de la circulation dû à cette contraction peut entraîner des problèmes de chauffage dans les radiateurs finaux. 

S’il y a un problème de non chauffage dans tout ou partie des radiateurs éloignés de la chaudière, cela indique une circulation faible. Il est important de protéger la chaudière en utilisant un filtre proche de la chaudière sur la ligne de retour de l’installation. Pendant la maintenance, ces filtres sont vérifiés et nettoyés par des centres de service agréés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *