LE NETTOYAGE DE PARKING EN SOUS-SOL

Les sous-sols sont des endroits qui deviennent vite insalubres parce que des saletés de toutes les sortes s’y entassent facilement. Souvent, on a la flemme de les remonter pour les éliminer. Dans les parkings sous-sol, l’humidité règne et l’éclairage est faible souvent. Les voitures ne profitent alors pas d’un environnement sain et les visiteurs sont vite dégoûtés quand en plus la propriété laisse à désirer. Le nettoyage s’impose régulièrement.

Les bons gestes pour un nettoyage de parking sous-sol

Des petits gestes doivent être observés d’un côté de la part du personnel en charge de la garde et de l’entretien d’un parking sous-sol et de l’autre côté, de la part des propriétaires des voitures qui s’y garent. Pour les premiers, il s’agit de balayer régulièrement les ordures, les boues, les poussières, l’huile et l’eau introduits par les voitures y circulant et pour les seconds, de ne pas y jeter leurs détritus et de ramasser celles qui viennent de leurs véhicules. Néanmoins, vient toujours un moment où les impuretés accumulées provenant des fumées, des huiles moteur, des graisses, des carburants et des petites pièces abandonnées par-ci par-là provoquent des problèmes comme les taches récalcitrantes, les conduits d’évacuation bouchés et l’éclairage assombri. A ce moment-là, il devient nécessaire de faire appel à des matériels de nettoyage sophistiqués pour en venir à bout et si on ne les a pas, de recourir au service d’une entreprise de nettoyage professionnel.

La propreté du parking : à l’image de l’immeuble

Le niveau de propreté d’un parking sous-terrain fait l’image de l’immeuble, de ses occupants et surtout de son propriétaire. Souvent, ce sont des visiteurs passagers qui y viennent et ils se font vite une image des responsables en y passant. Les saletés et les mauvaises odeurs sont vite perçues. Le professionnel de nettoyage de parking choisi par l’immeuble fait également l’image de ce dernier. Il sera celui qui le fera avec grande conscience ou le bâclera. Les matériels qu’il utilisera parlent pour lui. Par ailleurs, la propreté du parking est un facteur de sécurité puisqu’un sol de parking graisseux et glissant ou plein d’éclats de métal pouvant s’introduire dans les pneus par exemple peut être à l’origine d’accidents sur place ou ailleurs quand les véhicules roulent au loin. Il serait gênant qu’une voiture ou une moto ait eu un accident lié à de telles défectuosités après avoir été de passage dans votre sous-sol.

La procédure de nettoyage d’un parking sous-terrain

Le nettoyage par un professionnel bien équipé fait intervenir un matériel incluant notamment des balayeuses mobiles, des machines à brosse et à aspiration, une station de lavage à jet haute pression, une machine-générateur d’ozone ainsi que différents produits chimiques de nettoyage. La procédure comprend le ramassage et l’élimination des ordures et détritus, le dépoussiérage de l’espace et des conduits d’aération, le nettoyage des évacuations, le traitement et dégraissage des différentes tâches d’huile, de carburant et de liquide de frein, la désinfection de l’endroit jusque dans ses moindres recoins, le lavage des murs et des grandes, moyennes et petites installations suivant le contrat, la purification des chemins de câbles et éventuellement la remise en peinture des parties défraîchies et même suivant le cas, le balayage du jardin associé au parking.

Conclusion

Le nettoyage d’un parking se trouvant en sous-sol est l’affaire d’un professionnel car il nécessite des outils spécifiques, un temps assez large et une certaine régularité. Il y va du confort, de la bonne impression et de la sécurité des usagers, lesquels usagers, permanents ou passagers, associent à ce parking l’image de l’immeuble et de son propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *