Voyage en Namibie : partir à la découverte de la côte des Squelettes

La côte des Squelettes fait partie des attractions les plus envoûtantes et les plus spectaculaires de la Namibie. Située entre l’océan Atlantique et le désert sur la partie nord de la côte namibienne, cette région se compose d’une vaste étendue de superbes merveilles naturelles. Sa réputation se rattache aux nombreux naufrages qui se sont passés à cet endroit. Dans cet article, vous verrez les choses à faire et à voir afin de découvrir le charme de la côte des Squelettes.

Visiter le Cape Cross Seal Reserve

Le Cape Cross se situe le long de la côte des Squelettes. C’est un promontoire protégé abritant la plus grande colonie de reproduction de phoques à fourrure sur la planète. Un séjour en Namibie entre les mois de novembre et de décembre permet d’admirer ces phoques qui peuplent les plages. On y recense plus de 200 000 individus au total. Les visiteurs seront surpris par le spectacle fascinant offert par les phoques, entre les mâles qui se disputent et les autres qui émettent des bruits tel un énorme troupeau de moutons et d’agneaux. Ils pourront aussi contempler les bébés phoques à fourrure.

La réserve de phoques à fourrure de Cape Cross a également un intérêt historique. En 1486, une croix de pierre a été construite sur ce site par l’explorateur portugais Diogo Cão. C’est d’ailleurs l’origine de son nom. Après des années, 2 répliques de cette croix ont été érigées. La première a été réalisée en 1893 par des soldats allemands sur une colline surplombant la baie. L’autre a été dévoilé en 1980 à l’endroit même où Diogo Cão a planté la sienne.

Explorer le parc national de la côte des Squelettes

Il s’agit d’un parc qui se localise au nord-ouest de la Namibie. Établi en 1971, ce parc national couvre une superficie de 16 845 km². Le parc abrite des plages namibiennes parmi les plus inaccessibles, des épaves échouées, de même que des squelettes de phoques et de baleines. Il est réparti en 2 sections : Nord et Sud. La section sud donne la possibilité de partir en excursion à bord d’une voiture tout terrain afin de rencontrer une magnifique faune africaine composée notamment d’éléphants et de girafes.

C’est aussi l’occasion rêvée de s’émerveiller devant les impressionnantes épaves de navire qui font la réputation du site comme Dunedin Star (échoué en 1942), The Eduard Bohlen (échoué en 1907), The Suiderkus (échoué en 1976), etc. La section nord quant à elle est uniquement accessible par voie aérienne puisqu’il y a des sables mouvants dans cette zone du parc. À part les grands mammifères, les autres curiosités du parc sont les reptiles tels que les tortues vertes, les tortues d’Afrique à carapace souple et le Gerrhosaurus skoogi ; et les nombreuses espèces d’oiseaux, dont le Damara Tern.

Faire connaissance avec la tribu des Himbas lors d’un voyage en Namibie

Une visite du village des Himbas est un incontournable au cours d’une expédition sur la côte des Squelettes. Ce dernier est un peuple bantou semi-nomade qui s’est établi dans les coins les plus reculés de la Namibie. Les Himbas vivent d’élevage de moutons et de chèvres. Quant à leur village, il est constitué de huttes faites en boue et d’herbes qui encerclent un feu ancestral.

Les visiteurs seront étonnés de voir des hommes et des femmes Himbas portant un minimum de vêtement ainsi que des bijoux tribaux avec différents objets. En plus, les femmes recouvrent leur corps d’ocre pour se protéger du soleil. Leurs cheveux durcis avec de l’ocre sont également ornés de bijoux symboliques. Ce qui crée une forme frappante de couleur vive.

Ainsi, se rendre dans ce village pendant une escapade en Namibie permet d’avoir un aperçu du mode de vie du peuple Himba. Le mieux pour passer un séjour mémorable est de faire une visite avec un guide pouvant parler leur dialecte. Comme cela, il est possible de dialoguer avec les Himbas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *