Comment mettre fin aux problèmes d’humidité sur la façade ?

Une peinture qui s’écaille ou un crépi qui se dégrade témoigne généralement des problèmes d’infiltration d’eau. Au fil des années, la façade se dégrade et les murs deviennent plus poreux. Toutefois, de grands dégâts peuvent être occasionnés par l’humidité. En effet, cette dernière n’altère pas uniquement le revêtement des murs, elle peut également affecter l’isolation de la maison. Ainsi, les problèmes d’humidité devront être traités avec attention. Comment donc y mettre fin ? Nous répondons à cette question dans les lignes qui suivent.

Quelles sont les causes des problèmes d’humidité sur la façade ?

Afin de remédier efficacement aux problèmes d’humidité, il faut au préalable déterminer leurs causes. Il importe donc de faire diagnostiquer la façade. Pour cela, l’intervention d’un façadier professionnel comme https://www.facadier-93.fr/ est préconisée.  

Les infiltrations d’eau résultent généralement de la dégradation de la structure. Outre les fissures, les joints endommagés des briques les favorisent. Elles peuvent également être dues à la grande porosité des murs et la présence des mousses et des algues qui retiennent les eaux de pluie.

En outre, les problèmes d’humidité proviennent des ruissellements d’eau de pluie sur la façade. Ils tiennent souvent leur source de la présence de fuite sur les gouttières, de leur obstruction et de leur débordement. Dans ce cas de figure, il est plus facile de résoudre les problèmes d’infiltration.

Enfin, ces problèmes peuvent apparaitre après des travaux ou après la rénovation de la façade. La malfaçon de l’ouvrage ou la mauvaise qualité des matériaux utilisés les justifient.

Comment prévenir et traiter les problèmes d’humidité sur la façade ?

Il est important d’inspecter régulièrement sa façade afin de détecter les éventuelles infiltrations d’eau et y remédier rapidement. En effet, on distingue les mesures préventives et les mesures curatives. Dans tous les cas, il est conseillé de prendre contact avec un façadier professionnel.

Les mesures préventives

Il est tout à fait possible de se prémunir contre les infiltrations d’eau dans les murs extérieurs de la demeure. Pour ce faire, il est conseillé de n’utiliser que des matériaux de bonne qualité lors de travaux. En plus d’assurer la solidité de la structure, ils sont plus résistants face aux variations climatiques et aux intempéries.

On peut également échapper aux problèmes d’humidité avec la pose de bardage sur la façade. En plus de former un bouclier pour cette dernière, il optimise l’isolation thermique du logement et améliore son aspect esthétique.

Enfin, il faut constamment veiller au bon état de la toiture, notamment des gouttières. Assurez-vous qu’elles puissent évacuer correctement les eaux de pluie. Débarrassez-les régulièrement des éléments susceptibles de l’obstruer. En cas de fuites ou de débordement, prévoyez leur réparation.

Les mesures curatives

Lorsque les problèmes d’humidité sont bénins, on peut facilement les régler en procédant au nettoyage et à la pulvérisation d’un traitement hydrofuge sur la façade. Comme susmentionné, la présence de mousses, de lichens et tous autres végétaux indésirables à sa surface occasionnent la rétention d’eau. Ils favorisent aussi la porosité du support. En plus de limiter l’expansion de ces parasites, le traitement hydrofuge imperméabilise les murs en les rebouchant leurs pores.

Néanmoins, en cas d’infiltration massive d’eau, la réalisation de grands travaux de ravalement de façade s’impose.  Ceux-ci mettront fin à coup sûr à ces soucis, et plus encore. Vous pouvez profiter des travaux pour créer une ouverture ou améliorer l’isolation de vos murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *