Quelles sont les mesures d’urgence pour les travaux d’élagage?

Malgré les dispositifs de sécurité mis en place pour éviter les risques de danger au cours des travaux d’élagage, il arrive que l’intervenant puisse quand même se blesser. C’est la raison pour laquelle il est important de connaître les mesures d’urgence qui s’imposent, afin de secourir au plus vite les victimes d’accident. Pour ce faire, il est primordial de prévoir au préalable la présence d’un secouriste sur le chantier, ainsi que la préparation des trousses de première urgence. Autrement, tous les travailleurs intervenant sur place devraient y avoir accès et pouvoir identifier ce premier responsable, en cas de besoin. Autre point important, chaque élagueur devrait réussir à distinguer les éventuelles menaces.

Dispositifs requis

Afin de pouvoir réagir efficacement en cas d’accident, une bonne organisation au préalable s’impose de la part de l’artisan chargé de vos travaux d’élagage. À commencer par la mise à disposition de chaque équipe un système de communication d’urgence ainsi qu’une trousse de secours. Ce dernier devrait comprendre tous les éléments essentiels pour effectuer tous les soins de première nécessité. À savoir, un masque de poche si jamais il est impératif de recourir à une respiration artificielle. Il est indispensable d’avoir également de compresses froides instantanées ainsi que des gants en latex ou vinyle jetables pour garantir la stérilisation des plaies. En cas de piqûre d’insecte, de l’adrénaline serait utile pour traiter d’éventuelles allergies. Dans ce sens, la connaissance des espèces de plantes vénéneuses ou d’autres sources de menace potentielle est primordiale, afin de préserver les élagueurs de tout danger. De la même manière, rester travaillé trop longtemps au froid les expose à des problèmes d’hypothermie ou de gelure. Comme les opérations de taillage d’arbre se passent généralement en hauteur, d’autres mesures sont également indispensables. Ainsi, un protocole de sauvetage devrait être communiqué à l’ensemble des élagueurs. Un deuxième artisan maîtrisant les premiers gestes de secours devrait être présent obligatoirement au sol pour dispenser les traitements essentiels en cas d’accident.

Protocole de sauvetage

Comme les travaux d’élagage nécessitent souvent intervenir en hauteur, un protocole de sauvetage aérien devrait être établi pour garantir une action rapide en cas de chute. Pour plus d’efficacité, l’ensemble des élagueurs présents sur le chantier doivent avoir connaissance de ce processus, même si ce dernier n’équivaut aucunement des compétences avérées en secourisme. Ce concept permet ainsi à tout élagueur en face d’une situation critique de déterminer s’il est en présence d’un accident grave et de quel type d’urgence il s’agit.

En effet, en fonction du danger subi par la victime, il saura reconnaître grâce aux instructions données les premiers gestes à entreprendre. Il aura par la même occasion la capacité d’évaluer l’état de ce dernier et dispenser en conséquence les soins nécessaires.

Parallèlement, il prendra les dispositions utiles afin de permettre au secours d’accéder facilement en hauteur et assurer la sécurisation de la zone de l’accident. Toutefois, en aucun cas, l’individu portant assistance au blessé ne devrait mettre sa santé et sa sécurité en péril. Si besoin, les équipes d’intervention d’urgence pourraient lui demander de suivre des directives à distance, si elles jugent que ce dernier se retrouve dans une situation délicate. Bref, la maîtrise de toutes ces conditions minimales à respecter nécessite des formations spécifiques dont les professionnels dans ce métier disposent certainement. Aussi, pour éviter de vous exposer à ces risques, demandez toujours à un expert comme cet élagueur expérimenté situé dans le Maine et Loire de prendre en charge l’entretien de votre patrimoine arboricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *