Tout pour un maquillage permanent réussi !

Le maquillage permanent est une manière de sublimer certaines zones du visage. Loin d’avoir un effet ultra maquillé, le visage prend un autre éclat grâce à la dermographie autrement dit au maquillage permanent. Ce dernier permet généralement d’embellir la ligne des sourcils, d’intensifier un regard fade et aussi de rafraîchir les lèvres décolorées. Un résultat qui dure pendant quelques années au moins. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir pour que la dermographie n’ait plus aucun secret pour vous.

C’est quoi le maquillage permanent ?

La dermographie aussi appelée le maquillage permanent est un maquillage longue durée qui permet à la fois de corriger un déséquilibre et de mettre en valeur tous les traits du visage. Cette méthode consiste à introduire des pigments colorés dans la peau et ce, d’une manière non définitive. Elle doit notamment se faire avec une grande précision pour des résultats très naturels. En général, la dermographie se fait à l’aide d’un stylo électrique doté d’un embout et d’aiguilles stériles. Pour ce faire, les colorants prennent place à l’intérieur des couches superficielles de la peau.

Déroulement du traitement

La pose du maquillage permanent se fait habituellement en trois séances. La première séance permet de procéder au diagnostic et de faire un dessin du résultat correspondant à la demande de la cliente. Une démarche qui doit se faire avec minutie et réflexion. Durant la deuxième séance, l’expert en la matière pratique la démographie. La troisième séance intervient après trois semaines. Elle sert spécialement à parfaire le résultat en cas de besoin.

Le maquillage permanent : les réticences à prendre

Pour obtenir un bon résultat, il est préférable d’éviter la piscine, les séances d’UV ou encore les séances de hammam durant les dix jours qui suivent la dermographie. La plupart du temps, le maquillage permanent ne laisse quasiment aucune marque. Il se peut juste que de petits gonflements et rougeurs apparaissent pendant quelques heures. Particulièrement nécessaire dans la reconstitution de la ligne de cils ou de sourcils, la dermographie est également faisable chez les personnes atteintes du cancer. Pour cela, les séances se doivent d’être effectuées entre les séances de chimiothérapie. Toutefois, par précaution, la pratique du maquillage permanent n’est pas très recommandée aux femmes enceintes.

La dermographie : est-ce une pratique douloureuse ?

En termes général, le maquillage permanent n’est pas douloureux, les sensations peuvent juste être désagréables. Par exemple pour les sourcils, la dermographie est similaire aux épilations, mais un peu plus pénible. Afin d’éviter au mieux tout genre de désagrément, retenez qu’il est possible d’appliquer une crème anesthésiante au préalable. Un produit qui est indispensable pour le maquillage permanent des lèvres vu qu’il s’agit d’une zone plus que sensible. Pour ce qui est de la ligne des cils, la peur est souvent forte. Et pourtant, c’est une zone qui possède moins de connexions nerveuses et donc peu douloureuse. Néanmoins pour éviter les clignements d’œil, la crème anesthésiante est également indispensable. Pour éloigner tous risques de douleurs insupportables, il est aussi essentiel de miser sur un bon spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *