Logiciel kinésithérapeute : une assistance au quotidien

L’informatique est au service des différentes professions médicales. La kinésithérapie n’est pas en reste. Les éditeurs de logiciels ont pensé à faciliter le quotidien des kinésithérapeutes et élaboré à leur intention des logiciels kihésithérapeutes qui, dotés de nombreuses fonctionnalités, permettent entre autres d’établir des bilans simplifiés à remettre aux patients.

Les diverses fonctionnalités du logiciel

Un logiciel kinésithérapeute assure une assistance au quotidien pour le pratiquant sur les plans de l’administration, de la gestion de l’activité et de la communication avec ses pairs. Il le fait par l’intermédiaire des nombreuses fonctionnalités dont son éditeur l’a doté.
D’une manière générale, un logiciel pour kiné embarque un module de facturation et de transmission qui permet au pratiquant de facturer en un minimum de temps ses FSE et de transmettre ces factures avec des justificatifs SCOR. Il intègre un programme de création et de gestion de dossiers patients ainsi qu’une fonction d’édition d’ordonnances, ce qui remplace les longues procédures d’écriture à la main par des saisies rapides sur ordi ou sur un autre type de terminal. Ce logiciel comprend également un agenda, ce qui permet de réduire en quelques clics les opérations de planification de l’emploi du temps avec ses activités habituelles et les nouveaux programmes qui s’y insèrent. En outre, le logiciel est doté d’un programme comptable permettant d’enregistrer les recettes, les dépenses et les impayés. Mais le plus important, c’est qu’il inclut un générateur de bilan et du bilan peut être extraite une fiche synthétique pouvant être présentée au client et exploitable pour les caisses.

Etablissement du bilan simplifié

Au service du kinésithérapeute, le logiciel kiné l’aide à effectuer rapidement des bilans kinésithérapeutiques simplifiés qui permettent de suivre les patients avec efficacité. Il l’aide à se focaliser plus rapidement sur la pathologie au lieu de perdre du temps aux rédactions sur papier.
En vue d’établir un bilan simplifié, le kiné aidé de son logiciel n’a qu’à choisir la pathologie qui concerne son patient, sélectionner les mesures à accomplir et les saisir, élaborer des questions avec leurs réponses, noter les observations, établir le diagnostic, définir les buts du traitement à imposer, décrire ce traitement et rédiger les conseils adaptés au cas du patient en question.
Aide moderne pour le kinésithérapeute d’aujourd’hui, le logiciel kiné est suffisamment garni pour lui permettre de gérer l’ensemble de son activité et de partager ses données avec ses collègues. Gain de temps et meilleure disponibilité envers le patient sont les avantages principaux qu’il offre. Toutefois, il doit être particulièrement sélectif lors du choix du logiciel car les éditeurs proposent différentes versions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *