LES FONCTIONNALITES D’UNE MAISON CONNECTEE

Les spécialistes de la conception de confort domestique sont toujours à l’œuvre dans la réalisation du concept de « tout connecté ». Mais quels sont en fait les éléments de ce tout connecté, comment cela fonctionne-t-il et est-ce que ce nouveau mode de fonctionnement jouit d’une fiabilité totale ?

Ce qu’est une maison connectée

Une maison dite connectée est une habitation où les matériels utilisés dans la vie quotidienne sont automatisés grâce au miracle de la combinaison entre l’électro-mécanique et la connectivité sans fil. La technologie mise en œuvre pour rendre cela possible s’appelle domotique. Elle est associée à un nombre sans cesse grandissant d’appareils modernes qu’on peut commander à distance via le WiFi et Internet. Dans une telle habitation, on peut par exemple contrôler depuis son lieu de travail ou n’importe où ailleurs au moyen d’un appareil mobile la cuisson d’un plat dans le four, l’ajustement des éclairages, la stabilisation des températures de l’intérieur, les caméras de sécurité et le déverrouillage des accès fermés. La commande de tout contrôle se fait à partir d’un simple smartphone ou d’une tablette embarquant les applications idoines. Pour le permettre, des données concernant le domicile et ses habitudes sont centralisées chez un hébergeur.

risques inhérents au « tout connecté »

Les données dont nous venons de parler sont des données sensibles et confidentielles et si jamais des tiers entrent en leur possession, la sécurité de l’habitation est compromise. De même, l’accès aux matériels connectés peut être possible par piratage si la confidentialité est mal assurée. Le contrôle pourra à ce moment être exercé par d’occultes intervenants. L’autre question mais qui a quand même une probabilité très faible est que s’il y a une panne au niveau du contrôle à distance de l’un ou de plusieurs des matériels domotiques de la maison connectée en raison d’une défaillance d’Internet, du terminal mobile ou d’une application, le pire peut être à craindre. Par exemple, une porte qui ne peut pas être re-verrouillée, un réchaud à gaz qui ne s’éteint pas, des malfaiteurs qui accèdent à la vidéosurveillance etc. Heureusement que les spécialistes n’ont de cesse de travailler sur la sécurité de ces technologies.

Sécurisation des fonctionnalités des matériels domotiques

Tout d’abord, il est de votre devoir de sécuriser votre appareil mobile de connexion au moyen de solutions comme le mot de passe et la mise à jour des applications de domotique puis de bien prendre connaissance de la politique de confidentialité d’un produit acheté donné. Vous pouvez également mettre votre réseau domestique en sécurité en activant le WiFi Protected Access (WPA) parce qu’il va engendrer un réseau sécurisé chiffré. Au niveau de votre routeur WiFi et de vos ordinateurs, mettez en branle tous les pare-feux à l’aide de logiciels de sécurité afin de prévenir l’attaque de malwares via Internet et pour dérouter encore plus les intrusions, adoptez des noms d’utilisateurs personnels et originaux sur les équipements reliés au réseau de votre maison connectée. Une maison connectée est une habitation dont on peut contrôler à distance depuis un appareil mobile des dispositifs réalisant des tâches domestiques, réglant des paramètres de confort et assurant aussi la sécurité. Elle est pour cela équipée d’appareils domestiques connectés accessibles via le WiFi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *