A quoi servent les filtres passe-bas ?

Se défaire des perturbations électromagnétiques peut devenir préoccupant, d’autant plus que ces ondes provoquent des effets néfastes sur le fonctionnement des appareils et sur la santé des occupants du domicile. Pour atténuer voire, pallier ce problème, les experts ont mis au point les pass-bas filters. Depuis leur lancement sur le marché, ils sont très plébiscités par les entreprises comme les particuliers. Zoom sur un équipement devenu quasi-indispensable.

Les perturbations électromagnétiques et leurs répercussions

Face à l’évolution de la technologie, il est désormais presque impossible d’éviter les ondes électromagnétiques. Souvent, on pense que seules les lignes haute tension sont responsables de ces émissions. Pourtant, la plupart des appareils utilisés au quotidien dégagent ces champs si l’on ne cite que les téléphones portables, les box, les radiateurs ou les plaques chauffantes. Ces vibrations provoquent des interférences sur les autres appareils et peuvent causer leur dysfonctionnement, accompagné parfois d’un bruit excédant. Sur le plan biologique, l’exposition régulière à ces ondes engendre des perturbations hormonales, des multiplications cellulaires et des risques de cancer. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’avoir recours aux disques de brasure présent dans les filtres passe-bas.

Les filtres passe-bas : incontournables

Afin de déjouer les impacts des ondes électromagnétiques, les pass-bas filters sont de mise. Ils suppriment toutes les perturbations liées aux champs magnétiques pour procurer un environnement sain dans le bâtiment et ses alentours. Ces équipements fonctionnent de deux manières : soit par écoulement de l’interférence électromagnétique à la masse soit par augmentation de la résistance des circuits du logement. Ils sont présentés sous forme de condensateurs à poser dans le circuit ou hors circuit. Pour connaître le type de filtre qui répond au mieux aux besoins de son foyer, il est conseillé de faire appel à un professionnel. En effet, plusieurs critères entrent en jeu dans la sélection du condensateur comme la perméabilité et le niveau de saturation de la structure ainsi que l’activité radionucléide. Ces données sont mesurées à l’aide d’appareil spécial que seul un expert a la capacité d’interpréter.

Une innovation en constante évolution

Les condensateurs pass-bas filters sont élaborés à partir de la technologie discoïdale MLC qui passe par l’utilisation de disque de brasure. Cette technique consiste à se servir d’un alliage d’acier et des éléments non-métalliques comme le carbone ou l’aluminium. Ce qui rend le conduit électrique fiable et pérenne en assurant un filtrage des ondes plus efficace. On dénombre au moins 5 types de filtres passe-bas :
-Le filtre en C et le filtre en Π sont conçus pour affaiblir les champs magnétiques à haute fréquence. Ils sont idéaux pour les édifices implantés à proximité des lignes à haute tension.
-Le filtre en T est parfait pour atténuer les ondes dans une maison faiblement exposée par les perturbations électromagnétiques. La variante en 2T, légèrement plus performante, est idéale dans les logements utilisant plusieurs appareils à la fois.
-Le filtre en L : est utilisé pour équilibrer un circuit électrique afin de le rendre plus performant et donc moins accessible aux interférences des ondes gênantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *