La fabrication de moule injection plastique

Derrière la grande multitude de pièces plastiques que nous voyons un peu partout dans notre quotidien se trouve des processus de fabrication de moule très complexes et qui demandent un savoir-faire et une minutie extraordinaires mais surtout un temps de préparation considérable.

Les études préalables

Tout commence par l’étude de la pièce dont la matérialisation va se faire par injection de plastique. Il peut s’agir d’un poignet, d’un support de carte-mère, d’un jeu d’articulations en plastique et la liste est infinie. Chacune de ces pièces sort d’un moule spécifiquement fabriqué pour elle. Chaque élément de la pièce à fabriquer va donc être analysé sous tous les angles afin de prévoir quelle sera l’architecture du moule, comment ce dernier va recevoir l’injection de plastique, se fermer, presser le contenu, réaliser des marquages ou des perçages, refroidir, s’ouvrir, démouler etc. Suivant la complexité de la géométrie de la pièce à concevoir, la fabrication de moule pour injection plastique peut prendre des semaines et des semaines.

La conception et fabrication du moule pour injection plastique

Il y a à priori son plan d’outillage à réaliser et qui va être conforme au cahier des charges du commanditaire. Le choix de la matière, du métal notamment, dont le moule sera fait sera fixé. L’atelier du fabricant procèdera alors à son usinage et c’est une opération minutieuse qui prend considérablement de temps. Il sera particulièrement faite une étude du circuit de régulation afin d’assurer au moule les conditions optimales de refroidissement. Des essais suivant la check list du cahier des charges seront ensuite effectués. A noter que chaque étape de la fabrication de moule pour injection plastique sera validée par le client avant de se poursuivre avec la prochaine.

Les contrôles du moule

Le moule n’est pas livré au client juste après les essais de fonctionnement qui suivent sa fabrication. Il lui faut être testé dans une situation qui simule les réalités de la production. Des essais d’injection de plastique seront alors menés dans des conditions de production et des ajustements et des mises au point seront effectués si cela s’impose. Ces essais en pré-production comprennent notamment le réglage de presse, le remplissage, les portées en basse pression, la sortie de presse et la vérification des dimensions obtenues de la pièce. C’est quand tout est au point que le produit fini en kit est livré au client avec les accessoires de remplacement qui doivent l’accompagner comme les éjecteurs, les joints etc. Aussi simple que l’objet en plastique que nous voyons paraît-il être, nous venons de nous rendre compte que la fabrication du moule qui va servir à le façonner est un processus aussi long que complexe et requiert le savoir-faire d’un expert en plasturgie ainsi que d’un chef de projet qui gère et supervise tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *