EST-IL INDISPENSABLE DE SE FORMER A LA CREATION D’ENTREPRISE ?

Il est toujours possible de prendre en charge soi-même la création de sa propre entreprise en prenant tous les renseignements qu’il faut auprès des personnes et organismes appropriés, seulement, ne risque-t-on pas de se tromper même dans cette démarche préparatoire ? Par ailleurs, n’y a-t-il pas des avantages certains à s’offrir une formation avant de se lancer, voire des raisons impératives ?

Se former pour limiter les risques d’échec de l’entreprise

Parfois, c’est le manque de vision précise et lointaine qui fait échouer les entreprises qui ont pourtant pu être montées assez facilement. La hâte de fonctionner fait souvent oublier aux amateurs d’entrepreneuriat les paramètres de réussite à long terme et même ceux pour le court terme avec la pensée que tout se gère aisément en cours de route. La mauvaise décision peut être même prise dès le départ au sujet du choix de la forme juridique de l’entreprise. Tous ces points sont pourtant abordés et étudiés dans une formation à la création d’entreprise. Une telle formation inclut des rencontres et discussions avec des entrepreneurs expérimentés qui réussissent et qui sont de ce fait en mesure de prodiguer des conseils avisés aux nouveaux d’un côté et qui de l’autre côté pourraient devenir des partenaires et des références qui facilitent leur évolution dans le réseau d’entrepreneurs.

Une formation en création d’entreprise pour gagner du temps

Faute de formation autre que dans son propre domaine d’activité, le créateur d’entreprise souvent tâtonne et trébuche pendant les procédures de création puis au cours du lancement de l’activité et enfin tout au long de son exploitation. Aussi au lieu de se consacrer à l’essentiel de sa mission perd-t-il du temps à se renseigner sur des démarches avant de les réaliser correctement. Rien que pour l’étude de marché, une formation est indispensable. La formation préalable toutefois l’aide non seulement à maîtriser à l’avance les procédures et les options à choisir, ce qui l’aide à prendre les bonnes décisions dans un bref délai, mais l’enseigne aussi à devenir un entrepreneur accompli. Cela lui évitera l’incertitude de réussir, l’illusion et surtout une perte de temps et d’argent. Cerise sur le gâteau, il existe des formations en création d’entreprise qui sont éligibles au CPF. Le site moncompteformation.gouv.fr vous renseignera sur le montant de votre cagnotte CPF.

La formation procure à l’entrepreneur une grande polyvalence

Dans la mesure où le contenu d’une formation en création d’entreprise inclut des modules comme l’étude de marché, le business plan, le marketing, la gestion des ventes, la comptabilité, la RH et la RSE, on peut dire que le créateur d’entreprise qui est juste spécialiste de son propre domaine mais qui n’a pas suivi une formation particulière en gestion d’entreprise acquiert la polyvalence qu’il lui faut, polyvalence qui est un grand facteur d’autonomie et de succès. Une formation d’entrepreneur est capable de vous rendre à la fois marketeur, comptable, commercial, manager et bien entendu chef d’entreprise. Elle ne se contente pas de vous former au lancement de votre activité mais vous apprête à devenir un entrepreneur en pratiquant. Méconnaître les côtés juridiques, sociaux, financiers, comptables et commerciaux de l’entreprise peut d’ailleurs conduire à la catastrophe.

Conclusion

Comment penser qu’une formation à la création d’entreprise peut être négligée avant le lancement d’une activité quand on sait qu’elle procure au futur entrepreneur une véritable arme pour sa réussite professionnelle puisqu’elle l’apprête à la fois au lancement de l’activité et à sa gestion sur le long terme ?  C’est un investissement rentable qui plus est, peut être financé par le CPF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *