La propreté et l’hygiène en entreprise sont primordiales

Un peu gênante peut-être pour le personnel travaillant, la vue d’un employé vêtu en conséquence et poussant son chariot de lavage pour procéder au nettoyage du milieu de travail doit être un objet de reconnaissance pour tout le monde. Cela signifie que l’entreprise se soucie du bien-être de ses collaborateurs.

L’absence de propreté est une source de mal-être en entreprise

Parmi les éléments qui constituent l’image d’une entreprise figure la propreté de ses locaux. Les saletés qui règnent sur les différentes surfaces et dans les endroits cachés ne font pas que montrer la négligence globale mais témoignent de l’insouciance des utilisateurs et des propriétaires de l’endroit et donne à l’entreprise l’image du laisser-aller. Une étude montre même que l’absence de propreté est une source de conflit entre les employés. Le dégoût, le mal-être, les critiques et par conséquent les disputes et le stress naissent naturellement dans les endroits où les saletés envahissent les postes de travail, le matériel informatique, les sanitaires, les cantines, les coins cuisine et les mobiliers.

Responsabilité partagée pour un bien-être commun

La responsabilité de la propreté du lieu de travail incombe à la fois aux dirigeants de l’entreprise et à ses employés. L’étude évoquée précédemment a même évalué à près de 80 % le nombre des employés qui sont d’accord pour que les incivilités sur le plan hygiénique sur les lieux de travail soient sanctionnées. Il est du devoir de chaque travailleur de respecter la propreté de tout ce qu’il utilise et touche tout autant qu’il est du devoir de l’employeur d’engager un personnel dédié qu’on verra par exemple pousser son chariot de lavage afin de redonner la propreté aux différents éléments du lieu de travail et donner ainsi à tous l’envie de maintenir la bonne hygiène. Le bien-être au travail en dépend, or le bien-être est un levier de performance.

Recourir à un

Lire la suite

Evénement d’entreprise bien organisé

Le fiasco guette l’événement d’entreprise dont l’organisation est bâclée. Afin de prévenir un tel désastre, il convient de bien effectuer sa planification depuis la réflexion sur le type d’événement jusqu’à la manière de le clôturer, ce qui justifie parfois le recours aux professionnels.

Réflexion sur les raisons de la création l’événement

L’organisation d’un événement d’entreprise peut viser juste le buzz, peut être une nécessité pour développer des relations mais peut aussi être motivée par un besoin de détente. Les réalités d’un déjeuner d’entreprise, d’un séminaire et d’un voyage d’entreprise seront très différentes. Il faut donc en premier lieu constituer un comité de réflexion et de préparation de l’événement. On préparera ensuite la liste des participants et des intervenants. S’il est décidé que l’événement aura lieu en dehors de l’entreprise, une réflexion sur la logistique sera faite avec éventuellement la contribution d’un spécialiste de l’événementiel qui saurait indiquer un lieu d’événement sur Paris ou ailleurs.

Choix de la date et du lieu de l’événement

La date et le lieu peuvent être interdépendants car la disponibilité du lieu peut dépendre de la date. La règle serait de stabiliser une date ou une période puis de fixer un endroit qui ne serait pas sujet à des changements capricieux afin de ne pas embarrasser les invités. L’objectif est de ne pas faire fuir des participants potentiels. Ne pas faire coïncider la date à un événement semblable au vôtre, c’est important. Le recours à un professionnel de la location de salles est indiqué dans certaines situations. Il est aisé pour un tel spécialiste de dénicher un lieu événementiel à louer à Paris ou dans une autre ville alors que ça peut être un parcours du combattant d’en trouver un pour un amateur.

La préparation

Lire la suite