Comment distinguer le crocodile du caïman, de l’alligator et du gavial ?

Les plus grands reptiles vivants sur terre sont sans aucun doute représentés par la grande famille des crocodiliens. On distingue 22 espèces réparties en quatre groupes à savoir les crocodiles, les caïmans, les gavials et les alligators. Généralement, on les appelle tous des crocodiles cependant chacun possède des caractéristiques propres permettant de les différencier des autres espèces.

Qu’ont-ils tous en commun ?

L’aspect général des crocodiliens est assez similaire à celui des lézards. Leur crâne semble aplati avec un museau allongé. Les orbites sont placées en arrière juste à l’opposé des narines. Cette morphologie leur permet de rester sous la surface de l’eau sans que leur proie les remarque. Les crocodiliens possèdent des dents coniques avec quelques variances entre les espèces.

En tant que reptile, ils ont un corps entièrement recouvert d’écailles. Cependant, la couche d’écaille sur la partie dorsale est plus épaisse que celle qui se trouve sur la partie ventrale. Malgré leur corps massif, leurs pattes bien que courtes leur permettent de courir contrairement aux autres reptiles. Leurs pattes postérieures sont palmées pour les aider à nager. Leur queue aplatie latéralement est un outil de propulsion très puissant sous l’eau.

Certaines espèces ne dépassent pas 1 m tandis que d’autres peuvent atteindre 7 m queue comprise. Souvent, les mâles sont plus grands que les femelles. C’est le seul dimorphisme sexuel qui existe.

Les crocodiliens : comment les distinguer ?

Bien que les crocodiles représentent une grande partie des crocodiliens, il faut tout de même savoir qu’ils ne sont pas les seuls individus représentant cette famille.

 

Au niveau du museau

Le museau est une des principales caractéristiques qui permettent de distinguer les 4 groupes de crocodiliens. Vous tombez nez à nez avec un crocodile (qu’il soit marin, qu’il soit un crocodile de Madagascar ou un crocodile du Nil) lorsque vous remarquez que sa mâchoire est plutôt pointue (le museau prend la forme d’un V). Si par contre, le museau est plus arrondi et plus large, vous êtes en face d’un caïman ou un alligator. Le gavial possède un museau très facile à reconnaître, car il est très fin.

Au niveau des dents

Les crocodiles ont plus de dents que les alligators. Cependant on ne pourra pas tout le temps les compter une à une. Le plus simple c’est de se pencher sur leur emplacement. Du fait de leur mâchoire supérieure large, les dents inférieures des caïmans et des alligators ne sont pas visibles lorsqu’ils ferment leur bouche. Ce n’est pas le cas des crocodiles. On peut facilement apercevoir les dents de la mâchoire inférieure s’encastrer dans une sorte de cavité de la mâchoire supérieure.

 

La répartition des différentes espèces

L’endroit où l’on se trouve permet également de savoir quelle espèce d’animaux se trouve devant nous. Généralement, on rencontre les crocodiles en Afrique, en Asie, en Australie et dans les régions tropicales sur le continent américain.

On retrouve les caïmans en Amérique centrale et en Amérique du Sud ainsi qu’au Pakistan et en Inde. Le territoire des alligators s’étend aux États-Unis, en Floride et en Louisiane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *