Les différentes questions à se poser sur la liposuccion

Liposuccion est un mot qui est souvent évoqué quand on parle de médecine et chirurgie esthétique. Parmi les questions essentielles que se pose le profane : est-ce qu’elle convient à tous les cas de rondeur, comment se déroule l’intervention et au bout de combien de temps le résultat se fait apprécier ?

Quels sont les cas pouvant être résolus par la liposuccion ?

Il faut savoir avant tout que la liposuccion qui est une méthode d’élimination des excès de graisse localisés par aspiration peut cibler uniquement la couche supérieure de la peau sur les zones qu’on souhaite amincir. De ce fait, elle n’est pas une solution pour le surpoids. Parmi les zones les plus concernées figurent le visage, le cou, les seins, les culottes de cheval, l’abdomen, les hanches, l’intérieur des bras, l’intérieur des cuisses et les mollets. Elle n’est pas recommandée pour les obèses, les grands fumeurs, les personnes ayant une prédisposition pour l’embolie ou la phlébite et les femmes sous traitement contraceptif.

Comment cela se passe-t-il ?

Le chirurgien esthétique réalise d’abord une ou des petites incisions sur la peau de la partie à traiter avec, en fonction de l’importance de l’opération, la réalisation d’une anesthésie générale, locorégionale, locale ou vigile. Il y introduit ensuite de fines canules afin d’aspirer l’excès de graisse qui y est localisé. L’opération sera clôturée par la suture des incisions. Suivant le cas, une intervention complémentaire comme la plastie abdominale ou le lifting pourra être ajoutée. Il va de soi que dans un centre tel que celui du chirurgien esthétique Marc Benatar, spécialiste entre autres de la liposuccion à Nice, un bilan préopératoire et un entretien avec l’anesthésiste sont effectués avant que l’intervention soit décidée.

Quelles suites et quel résultat après la liposuccion ?

Dans un premier temps, des bleus et des œdèmes couvrent les zones traitées. De la fatigue sera ressentie aussi. C’est seulement entre le 10e et le 20e jours qui suivent l’opération que les résultats commenceront à se faire apprécier, c’est-à-dire une fois les œdèmes résorbés. Entretemps, le patient est tenu d’observer une semaine de repos tout en maintenant les parties traitées par des accessoires vestimentaires de contention élastique. La rétraction de la peau ne s’achève qu’au bout de 3 à 6 mois, moment auquel le résultat définitif sera enfin totalement appréciable.
Intervention chirurgicale de moindre traumatisme qui dure en tout 3 heures environ, la liposuccion résout bien des problèmes pour l’esthétique du visage et de la silhouette. Toutes les rondeurs ne l’ont toutefois pas comme solution. En ce qui concerne le résultat, il dépend quand même de facteurs comme la fermeté et la tonicité de la peau du patient et des zones traitées puisqu’il y en a qui sont plus délicates que d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *