Les démarches de recherche d’appels d’offres

S’informer régulièrement auprès des services acheteurs pour pouvoir saisir une opportunité est une solution mais assez fastidieux pour un fournisseur de biens ou services. Mais quelles sont les différentes démarches permettant de dénicher plus facilement, voire automatiquement les appels d’offres publics et privés ?

Les abonnements

Consulter régulièrement les supports officiels de publicité d’appels d’offres comme les JAL (Journaux d’Annonces Légales) est une méthode, mais chronophage, elle est plutôt à remplacer par un système plus automatisé. Le mieux consisterait alors à recevoir automatiquement les annonces de marchés publics par courrier postal ou par courrier électronique en s’abonnant aux alertes de la BOAMP (Bulletin Officiel d’Annonce des Marchés Publics). Pour répondre à une annonce, il vous faudra tout simplement vous rendre sur le portail BOAMP.fr et remplir un formulaire en ligne. Un abonnement aux annonces du JOUE (Journal Officiel de l’Union Européenne) est à faire pour la recherche de plus gros marchés, à partir de 125 000 € HT, sur le territoire européen. En revanche, pour les marchés locaux qui sont d’une envergure modeste, il convient de s’abonner aux alertes locales.

Se rendre sur les profils d’acheteurs ou plateformes de dématérialisation

Comme la dématérialisation des appels et soumissions d’offres est depuis récemment une pratique en cours notamment pour les marchés publics, l’entreprise qui veut consulter les annonces de marchés et les avis les concernant, acquérir les (DCE) Dossiers de Consultation des Entreprises et soumettre ses offres se rendra sur le Profil d’Acheteur qui l’intéresse. La possibilité lui y est donnée d’effectuer une recherche sur les avis d’appel à la concurrence et les données y afférentes, d’acquérir en entier les documents de la consultation, de simuler un dépôt de documents, de déposer réellement sa candidature, de déposer ses offres, de poser des question à l’acheteur et recevoir ses réponses et d’acquérir les données essentielles.

Précision sur les codes CPV

C’est raisonnablement en fonction de votre activité que vous saisirez un appel d’offre public. Le CPV (Commun Procurement Vocabulary) signifiant vocabulaire commun pour les marchés publics de l’Union Européenne, cibler une annonce devrait se faire avec l’utilisation de votre code CPV. Face au nombre élevé des annonces qui sont régulièrement publiées en effet, il convient de sélectionner les intitulés appropriés pour identifier les fournitures, produits ou services décrits dans les offres et qui intéresseraient votre propre offre, du moins lorsque le site d’annonce permet son utilisation.
Plusieurs démarches permettent d’être informé au bon moment quand il y a un appel d’offre auquel votre entreprise peut répondre. Il s’agit cependant d’être pertinent et donc sélectif dans ses recherches. Il vaut mieux à priori essayer de savoir si la chance de remporter le marché est assez importante vis-à-vis des ressources que l’on va consacrer à la candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *