Tout savoir sur le conduit de cheminée en inox

Conduit de cheminée extérieur

On rencontre sur le marché plusieurs variétés de conduits de cheminées pour les maisons individuelles, de diverses formes et de différentes matières de base. Essentiellement, le conduit de cheminée est installé afin de permettre l’évacuation de la fumée.

Pour ce faire, dans tous les cas, il doit être résistant à la chaleur et imperméable au gaz. Généralement, on distingue deux types de conduits de cheminées, dont le plus récent étant le conduit de cheminée en inox, de la famille des conduits métalliques.

Pourquoi opter pour un conduit de cheminée en inox ?

Le premier avantage de ce type de conduit réside dans son aspect sécuritaire. Ces conduits possèdent une grande résistance aux hautes températures pour un fonctionnement optimal et une longue durée de vie de votre conduit. Le conduit de cheminée en inox est également facile d’installation grâce à sa flexibilité d’implantation, qui de même présente un poids réduit par rapport à un conduit maçonné de la même taille. De surcroît, il permettra un gain d’espace.

Par ailleurs, côté qualité prix, un conduit de cheminée en inox allie parfaitement performance et économie, en comparaison avec un conduit maçonné de construction traditionnelle.

Les caractéristiques du conduit de cheminée en inox

De la famille des conduits métalliques, le conduit de cheminée en inox, comme son nom l’indique, est fabriqué à partir de l’acier inox. Selon le choix et l’utilité que l’on souhaite en faire, ce type de conduit peut revêtir une simple paroi ou une double paroi. Vous trouverez sur chemineoo.fr plus d’informations qui vous aideront à faire votre choix de conduit de cheminée en inox. Vous y trouverez également des ressources approfondies qui vous aiguilleront dans votre recherche. Le site propose plusieurs sortes de conduits jusqu’aux conduits personnalisés pour s’adapter à chaque maison.

Dans sa composition, le conduit de cheminée en inox comprend deux conduits : d’abord un conduit de fumée isolé et ensuite un conduit de raccordement, assorti d’un tuyau doublé et d’une isolation thermique externe.

Selon son utilisation il faut de l’inox-inox pour un conduit extérieur et de l’inox-galva pour un conduit intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *