C’est quoi un bon gestionnaire de restaurant ?

Gérer un restaurant est une tâche complexe. Les décisions et actions à entreprendre dans ce cadre doit permettre à augmenter la rentabilité. Le responsable doit maîtriser un panel de responsabilités. Alors, c’est quoi exactement un bon gestionnaire de restaurant ? Comment peut-il réussir dans cet univers ? Les réponses à ces questions ci-après.

Quel profil pour un gestionnaire de restaurant ?

Une personne qui occupe ce poste doit être polyvalente. Elle sera sollicitée dans toutes les parties du restaurant et même du grill et du bar. Bien sûr, le gestionnaire doit garder à l’esprit que certaines fonctions sont à prioriser par rapport à d’autres. Cependant, il doit démontrer sa capacité à gérer l’activité dans l’ensemble pour garantir le succès.

S’assurer du bon fonctionnement du poste production fait partie des défis qu’il doit relever. Pour cela, il doit posséder une connaissance approfondie du menu. Il lui incombe de faire des recommandations en se basant sur les envies du client. De même, il doit savoir décrire les plats avec précision. A ces tâches s’ajoutent le maintien des normes de sécurité alimentaires et la gestion du stock.

Face à la lourdeur de ses responsabilités, le gestionnaire risque de perdre très vite le contrôle. Néanmoins, il peut compter sur des outils innovants comme les applications dédiées à la gestion restaurant. Celle-ci facilite les tâches compliquées comme l’élaboration de fiche technique de cuisine, calcul des marges et coût de revient.

Les défis à relever aux niveaux marketing et ressources humaines

Encore une fois, le gestionnaire doit faire preuve de clairvoyance pour réussir à ces niveaux. Par rapport à la relation client, on attend de lui l’élaboration d’une stratégie de fidélisation efficace. Il doit également exceller dans la prise de décision en matière de service à la clientèle. Le gestionnaire participe aussi  à la promotion des offres gastronomiques et la planification des ventes.

La gestion restaurant passe aussi par l’organisation des employés. Cela se traduit par l’élaboration des horaires, les rotations et les plans d’étage. L’assignation des tables fait partie aussi des tâches qui incombent au gestionnaire. Etant aux commandes, il va également piloter l’ensemble des services de ressources humaines : recrutement, formation, etc.

Gestion de restaurant et problème de trésorerie

Le métier de gestionnaire de restaurant est loin d’être facile. Surveillance des fourneaux et encadrement des employés rythment la journée. Pour l’aider dans ses activités, il ne doit jamais négliger les apports des outils facilitant la gestion restaurant: logiciels, applications, etc.

La gestion de trésorerie constitue évidemment l’une des tâches ardues qui attend ce responsable. C’est un domaine où on ne pardonne pas les erreurs. Les moindres faux pas se payent au comptant. Voilà pourquoi il est crucial d’établir un plan d’action pour maintenir en bonne santé la finance du restaurant.

L’anticipation des besoins fait justement partie des méthodes intéressantes à adopter dans ce cadre. Le gestionnaire ne doit pas attendre que la trésorerie soit trop tendue pour prendre des mesures. Tout au long de l’année, il lui incombe d’élaborer des plans permettant de sauver la trésorerie en cas de souci.

Evidemment, bien gérer la trésorerie c’est aussi savoir résister à la concurrence. Cela implique de revisiter certains points qui peuvent faire chuter la cote de son restaurant. Les corrections peuvent concerner l’élaboration des plats, la création de site internet pour l’établissement, etc.

En somme, les tâches qui incombent à un gestionnaire de restaurant sont loin éprouvantes. Pourtant, il doit faire preuve de polyvalence et d’habilité car en lui repose l’espoir de l’établissement pour faire des bénéfices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *