Comment bien se servir d’un oscilloscope ?

L’oscilloscope est un appareil de mesure qui permet d’évaluer la tension électrique. Cet outil est doté d’un écran, l’oscillogramme, qui affiche les variations de tension dans le temps et et permet vérifier si cette tension est continue ou alternative.

Comment lire un oscillogramme?

Sur l’écran de l’oscilloscope, soit l’oscillogramme, s’affiche deux axes. L’axe horizontal représente le temps écoulé durant la mesure, tandis que l’axe vertical représente la valeur de la tension. Selon le type d’oscilloscope que vous utiliserez, un oscilloscope numérique 1GHz par exemple, vous aurez éventuellement accès à d’autres fonctions qui peuvent être utiles : visualisation du signal de tension avant le déclenchement, calcul de la moyenne à partir de diverses mesures, etc.

Comment apprendre à se servir d’un oscilloscope?

Pour apprendre à se servir d’un oscilloscope, on peut se tourner vers des outils pédagogiques. En effet, il existe des simulateurs d’oscilloscope, comme Oscillo par exemple. Cet appareil reproduit un modèle bicourbe classique d’oscilloscope et permet de varier les facteurs extérieurs tels que le type de pile, le type de branchement, le type d’alternateur… A visée pédagogique, Oscillo est gratuit.

Investir dans un oscilloscope

Une fois que l’on a compris l’utilité d’un oscilloscope et comment s’en servir, reste à choisir l’oscilloscope que l’on va acquérir. Une dizaine de caractéristiques sont à prendre en compte :
• La bande passante, soit la gamme de fréquences que le signal d’entrée peut traverser
• La fréquence d’échantillonnage, pour reconstituer correctement le signal
• Les modes d’échantillonnage : temps réel ou temps équivalent
• La résolution et la gamme dynamique, qui s’étendent de 8bits pour les plus faibles à 24bits pour les plus performants
• Les modes de déclenchement : ils peuvent entre autre être plus ou moins rapides, multi déclenchements ou non.
• La mémoire embarquée, qui permet de ne pas transférer immédiatement les données calculées sur un ordinateur
• Les possibilités de personnalisation selon les logiciels que l’on souhaite utiliser pour traiter les données collectées
• La fonctionnalité de signaux mixtes qui permet de travailler sur 136 voies
• La synchronisation de plusieurs instruments, pour impliquer d’autres outils dans la mesure effectuée
• La densité des voies : elles peuvent être deux, quatre ou huit

L’offre d’oscilloscopes est vaste en termes de performance et de budget. Il faut donc évaluer ces différents points pour faire le choix le plus adapté aux besoins de l’utilisateur selon les lieux, les nombres et gammes de signaux, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *