les acouphènes : quels sont leurs effets sur les individus ?

Les acouphènes : quels sont leurs effets sur les individus ?

Si le bruit inquiète moins que la pollution de l’air ou de l’eau, il représente une source de nuisance importante pour deux tiers de Français, comme en témoigne une enquête TNS SOFRES menée en 2010. Mais lorsque l’individu entend des sons qui n’existent pas réellement, divers troubles peuvent subvenir. Acouphène et mal de tête, acouphène et grosse fatigue, acouphène et vertige, quels sont tous les effets délétères de ces sons insupportables ?

 

Comprendre les acouphènes

Résultant d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif, les acouphènes sont des bruits parasites que vous êtes le seul à entendre. Ces bruits inexistants sont dits objectifs lorsqu’ils proviennent de l’intérieur du corps, comme c’est le cas du sang circulant dans les veines. Quant aux acouphènes subjectifs, ce sont ceux qui ne viennent d’aucune source physique. Ils peuvent varier entre les individus mais aussi chez une même personne, qui peut percevoir des bourdonnements comme des sifflements, des cliquetis, un grésillement et autres pulsations. Pouvant être émis dans une seule ou les deux oreilles, les acouphènes peuvent également être ressentis dans la tête de manière continue ou occasionnelle et ce, qu’il s’agisse d’une personne dotée d’une audition normal ou malentendante. L’intensité peut être faible ou forte, avec des tonalités différentes. Tandis qu’un acouphène temporaire est souvent provoqué par un traumatisme acoustique ou l’accumulation de cérumen, l’acouphène chronique devient une véritable gêne au quotidien et apparaît la plupart du temps avec l’âge. La consultation d’un spécialiste des acouphènes devient alors fondamentale afin de soulager les symptômes et retrouver une meilleure qualité de vie.

Les conséquences des acouphènes

Au-delà de la seule sphère auditive, les acouphènes peuvent avoir une influence directe sur les pensées et les émotions. Ce genre de désagrément donne naissance à des pensées négatives qui conduisent alors à un sentiment de dépression, d’anxiété et parfois de colère. Or, l’acouphène n’a pas à gâcher vos journées. Votre spécialiste des acouphènes est là pour vous aider à apprendre à les supporter et à les soigner. En effet, les personnes souffrant d’acouphènes se plaignent sans exception de manquer de sommeil et affirment que acouphène et vertige sont indissociables. En effet, les bruits empêchent de plonger dans les bras de Morphée et le moindre réveil nocturne rend difficile l’endormissement. Dans ces circonstances, les matins se transforment en véritable cauchemar, la tête tourne et vous n’avez qu’une seule envie, vous offrir une bonne cure de sommeil alors que vous êtes persuadé que c’est impossible. L’acouphène et grosse fatigue vont la plupart du temps de paire, tout comme l’ acouphène et mal de tête. Les patients rencontrent également des soucis pour se concentrer. Comment pourriez-vous poursuivre la lecture de votre livre si vous êtes distrait par le bruit ? Pire encore, sans traitement naturel, les désordres cardiovasculaires ainsi que les troubles digestifs et endocriniens ne font que s’accentuer au fil du temps. Finalement, les acouphènes ont des répercussions directes sur votre vie. La sphère familiale et votre cercle d’amis finissent par souffrir de votre agacement, la qualité de votre travail s’en ressent et vous perdez goût à pratiquer vos loisirs favori. Il est donc essentiel de prendre les acouphènes au sérieux pour que vous finissiez par les oublier.

Traitement des acouphènes

Bien que aucune intervention chirurgicale ne soit possible, des traitements naturels existent pour diminuer la sensation des acouphènes. Lorsque la gêne est liée à un dommage à l’oreille, votre spécialiste des acouphènes peut vous proposer des solutions efficaces pour vous soulager. Vos nuits sont courtes et vous vous sentez totalement épuisé ? Il est possible de suivre une thérapie par le son pendant l’endormissement. Progressivement, acouphène et mal de tête ne seront plus qu’un lointain souvenir. Par ailleurs, les patients se sentent mieux lorsqu’un bruit de fond est émis en permanence. Ce masqueur peut parfaitement être présent dans l’environnement, comme le son de la climatisation. Si vous tentez de ne plus porter attention aux acouphènes, vous constaterez qu’ils deviendront de moins en moins dérangeants. Alors diffusez votre musique favorite et les acouphènes seront moins présents. Pour autant, il convient de ne pas aggraver les symptômes. Il est donc fondamental de ne pas vous exposer à un bruit intense. Vous pouvez par exemple porter des protecteurs auditifs dans les situations très bruyantes. Un autre traitement naturel consiste à placer un dispositif discret à l’oreille, qui émet un son dans le but de couvrir l’acouphène. Quant aux appareils auditifs actuels, ils sont suffisamment petits pour ne pas se faire remarquer et faire office de traitement des acouphènes à l’efficacité remarquable. L’amélioration des capacités auditives est immédiate, dès lors qu’une baisse d’audition est diagnostiquée. Enfin, se relaxer se révèle être un très bon traitement des acouphènes, étant donné que le stress amplifie ces sons. Détendez-vous en pratiquant le yoga, la méditation et l’exercice physique. Évitez autant que possible de boire de l’alcool, de fumer et ne prenez pas de caféine. Le sucre, des aliments contenant de la quinine et toutes autres produits qui ont un effet néfaste sur la santé sont à bannir.

Gardez toujours espoir ! Souffrir d’acouphènes n’est pas une fatalité. Votre spécialiste des acouphènes ne manquera pas de vous encourager et trouvera forcément la solution qui vous convient. Vous apprendrez naturellement à supporter ces bruits qui finiront l’air de rien par devenir habituels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *