LES FONCTIONNALITES D’UNE MAISON CONNECTEE

Les spécialistes de la conception de confort domestique sont toujours à l’œuvre dans la réalisation du concept de « tout connecté ». Mais quels sont en fait les éléments de ce tout connecté, comment cela fonctionne-t-il et est-ce que ce nouveau mode de fonctionnement jouit d’une fiabilité totale ?

Ce qu’est une maison connectée

Une maison dite connectée est une habitation où les matériels utilisés dans la vie quotidienne sont automatisés grâce au miracle de la combinaison entre l’électro-mécanique et la connectivité sans fil. La technologie mise en œuvre pour rendre cela possible s’appelle domotique. Elle est associée à un nombre sans cesse grandissant d’appareils modernes qu’on peut commander à distance via le WiFi et Internet. Dans une telle habitation, on peut par exemple contrôler depuis son lieu de travail ou n’importe où ailleurs au moyen d’un appareil mobile la cuisson d’un plat dans le four, l’ajustement des éclairages, la stabilisation des températures de l’intérieur, les caméras de sécurité et le déverrouillage des accès fermés. La commande de tout contrôle se fait à partir d’un simple smartphone ou d’une tablette embarquant les applications idoines. Pour le permettre, des données concernant le domicile et ses habitudes sont centralisées chez un hébergeur.

risques inhérents au « tout connecté »

Les données dont nous venons de parler sont des données sensibles et confidentielles et si jamais des tiers entrent en leur possession, la sécurité de l’habitation est compromise. De même, l’accès aux matériels connectés peut être possible par piratage si la confidentialité est mal assurée. Le contrôle pourra à ce moment être exercé par d’occultes intervenants. L’autre question mais qui a quand même une probabilité très faible est que s’il y a une panne au niveau du contrôle à distance de l’un ou de plusieurs des matériels domotiques de la maison connectée en raison d’une défaillance d’Internet, du terminal mobile ou d’une application, le pire peut être à craindre. Par exemple, une porte qui ne peut pas être re-verrouillée, un réchaud à gaz qui ne s’éteint pas, des malfaiteurs qui accèdent à la vidéosurveillance etc. Heureusement que les spécialistes n’ont de cesse de travailler sur la sécurité de ces technologies.

Lire la suite

LES ESSENTIELS A SAVOIR AVANT DE SE LANCER DANS LE TELETRAVAIL

Le télétravail est-il toujours mieux que le travail en local ? On a souvent le réflexe de ne penser qu’aux avantages lié à ce concept. L’expérience de ceux qui le pratiquent depuis longtemps a pourtant des révélations à faire qui vous fera peut-être réfléchir avant de vous lancer.

Les avantages certains du télétravail

Avoir la liberté de faire comme on veut chez soi sans les contraintes de la préparation, du déplacement, de la tenue et des règlements internes, sans observateurs directs et sans l’ennui causé par d’éventuels collègues embêtants, c’est ce qui vient tout de suite à l’esprit quand on évoque l’idée du télétravail et c’est relativement vrai suivant les réalités au bureau de chacun. Par exemple, on n’a à s’habiller correctement le haut du corps que lorsqu’on a une visioconférence à faire avec ses dirigeants ou ses partenaires. Il est même possible pour certains de n’avoir pas à suivre des horaires stricts mais de pouvoir gérer leur temps comme bon leur semble. Pour d’autres encore qui ne ne sont pas obligés de fournir une quantité de travail imposée, ils peuvent ne vivre que du total de temps qu’ils peuvent consacrer au travail chaque mois. C’est le paradis des esprits indépendants capables de s’auto-discipliner.

Il y a beaucoup de pièges dans lesquels on tombe facilement

Sachez toutefois que dans une telle situation, il y a facilement l’empiètement de la vie privée sur la vie professionnelle, or la première a le pouvoir d’empoisonner la seconde. De plus, les tentations sont légion. Une sollicitation à gauche, une autre à droite, sollicitations auxquelles on ne sait pas toujours résister. L’entourage vous considère comme quelqu’un de plus libre et de plus disponible et aura plus d’attentes à votre égard. Le fait de travailler seul pourrait aussi vous déconnecter totalement des autres. Quand on n’est pas très porté aux exercices physiques, le fait de rester travailler à la maison réduit encore plus les occasions de bouger et rend plus sujets aux maladies des sédentaires. Avant de vous lancer dans le télétravail, demandez-vous aussi si votre environnement immédiat vous permettra de vous concentrer, surtout s’il y a des enfants à la maison ou si vous avez un voisinage bruyant.

Il existe toutefois un

Lire la suite

L’ACTIVITE SENSORIELLE BOUTEILLE DE RIZ CACHE-CACHE

La perception du monde de l’enfant dépend grandement des capacités de sa vision et la période entre sa naissance et sa sixième année est la plus importante pour développer sa vue. Une activité sensorielle particulière a été élaborée par les spécialistes pour favoriser ce développement : la « Bouteille de riz cache-cache ».

La « Bouteille de riz cache-cache » : un jeux de la vue

Cette activité a pour but et aura comme effets le développement du sens de l’observation du petit enfant et de sa capacité de concentration ainsi que la stimulation de sa coordination oculomotrice tout en l’initiant au langage et à la patience. Pour la réaliser, il vous faut une bouteille adaptée à la taille de la main de votre enfant, vide et sèche, un petit entonnoir, du riz, des petits objets enfantins pouvant entrer dans la bouteille (des yeux mobiles, des perles, des petits jouets, des pompons, des boutons fantaisie …) et de la colle forte. Préparez le jeu en versant dans la bouteille à travers l’entonnoir alternativement du riz puis des petits objets et ainsi de suite jusqu’à ce que tout s’y trouve, en laissant toutefois un vide qui va permettre d’agiter le contenu, puis scellez la bouteille en collant son bouchon. Le jeu va consister à faire trouver à l’enfant tous les objets ainsi cachés dans le riz. Il travaillera donc avant tout sur l’attention visuelle.

Comment jouer maintenant

Assis ou assise avec votre enfant, faites une démonstration comme suit : prenez la bouteille dans votre main, inclinez-la légèrement puis secouez-la doucement jusqu’à ce que l’un des objets apparaît. Expliquez-lui qu’il faut faire ainsi jusqu’à ce qu’on ait tout trouvé et répertorié. Nommez chaque objet qui se dévoile si l’enfant ne parle pas encore bien, autrement, dites-lui de les nommer lui-même. Maintenant, c’est à son tour de prendre la bouteille en main et de procéder comme vous venez de le lui montrer. Il y a différentes façons de pratiquer ces jeux de la vue. Vous pourrez par exemple demander à l’enfant le nombre d’objets portant la même couleur ou le nombre d’objets identiques ou aussi la nature des objets au lieu de simplement tout faire apparaître et compter.

Les autres avantages de la « Bouteille de riz cache-cache

Lire la suite

POUR QUEL EVENEMENT UTILISER LE MAQUILLAGE FLUORESCENT

Un maquillage qui rend éclatant dans le noir et vous fera vous démarquer de tous les autres à coup sûr, c’est certainement approprié pour certains types d’événements. A quelle occasion alors et comment bien s’en servir pour que l’événement reste positivement mémorable ?

Pour briller dans le noir : le maquillage fluo

Le maquillage fluorescent est ce maquillage qu’on réserve pour des évènements où une partie des festivités se déroule dans le noir, là où la légèreté et l’exubérance sont de mise. Il est fait de peintures de visage et de corps chargées de pigments fluorescents. Sa brillance se manifeste sous l’effet de la lumière ultraviolette ou de la lumière noire et est le fait de la restitution de la lumière qui a été emmagasinée dans les pigments durant leur exposition à la lumière naturelle ou artificielle. Le maquillage fluo peut être réalisé avec des produits comme le fard à paupières fluo, le mascara ultraviolet, le rouge à lèvre fluo, l’eye-liner fluo, le spray fluo pour cheveux, le vernis à ongle fluo, le mascara luminescent et le crayon fluo. Des accessoires de décorations fluorescentes abondant également sur le marché, viennent se compléter à ce genre de maquillage pour vous faire briller de mille feux lors d’une soirée funny.

Les événements idoines pour un maquillage fluo

Ces derniers temps, le fluo est devenu une partie prépondérante de la gamme de thèmes réservée aux événements festifs. Que sont ces événements sinon les soirées d’anniversaire, d’enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, les nuits de carnaval, les célébrations de réussite aux examens et de fin d’études et les différents festivals entre autres ? Il s’utilise aussi dans les boîtes de nuit et les discothèques même sans événement particulier. Tant que ce n’est pas le thème convenu pour tout le monde, son utilisation individuelle ne manquera pas de vous singulariser brillamment. Suivant le type de l’évènement mais aussi le style de chacun, la luminescence par le maquillage est à produire en abondance, modérément ou légèrement avec l’utilisation de motifs fun, classiques, cosy, extravagants ou classes en choisissant avec étude les parties de la tête, du corps ou des membres à illuminer.

Réussir le maquillage luminescent

Pour qu’à l’événement festif, vous soyez réellement plus attirants que bizarre en faisant usage du maquillage fluo, connaissez les quelque principes suivants. Les couleurs flashy comme le bleu pastel et le rose s’utilisent sur les peaux claires tandis que les couleurs audacieuses comme l’orange tandis que le jaune et le vert s’assortissent mieux avec les peaux mates. Les yeux bleus sont à sublimer avec un fard à paupière ou un mascara d’une couleur qui met en avant une nuance du violet néon cependant que les yeux verts sont à faire scintiller avec le fushia fluo. Quant aux cheveux, la couleur du spray fluo est à choisir de manière à créer un contraste artistique étincelant avec le brun, le blond, le châtain, le roux ou le noir. Rassurez-vous, le maquillage fluorescent ne partira pas avec la sueur même lorsque vous danserez dans un rythme endiablé. Le maquillage fluo est un art qui permet d’étinceler harmonieusement et sans complexe de la tête aux pieds pour créer par exemple une sorte de squelette dansante dans le noir lors d’une soirée où les extravagances sont permises. La règle pour que l’événement ne gâche pas votre peau, c’est d’acheter des produits de bonne qualité. Lire la suite

GUIDES ET CONSEILS SUR LE PROJET D’AGRANDISSEMENT DE MAISON

On n’agrandit pas sa maison comme ça sans une sérieuse étude sur sa faisabilité et ses impacts. Se lancer dans l’agrandissement de manière fantaisiste pourrait en effet par exemple aboutir à un non achèvement dû à l’épuisement prématuré du budget. Soyez suffisamment éclairés sur ce que vous allez faire.

De nombreuses formules d’agrandissement de maison

Il y a tant de manières d’agrandir les surfaces et les volumes d’une habitation mais le choix d’une formule va dépendre de la structure architecturale de celle-ci, des surfaces externes et internes encore disponibles ou transformables, de la résistance de la fondation pour une éventuelle surélévation, du budget mais aussi des autorisations. Il est par exemple possible d’agrandir une maison en réalisant une extension en dur ou en bois, une maison cube adjointe, un agrandissement toit plat ou une surélévation, en créant une véranda ou tout simplement en aménageant une pièce fonctionnelle comme le garage ou le comble. Dans tous les cas, le projet d’agrandissement sera pertinent s’il passe par la définition des besoins, l’étude technique de l’existant, la détermination du budget et l’inventaire des démarches administratives à accomplir.

L’agrandissement par extension

L’extension peut s’adapter à un grand nombre de types d’habitation. Elle est particulièrement idéale pour une maison de plain-pied dont on ne souhaite pas ou dont on ne peut pas modifier la hauteur. Suivant la disponibilité du terrain, il est possible de planter une extension sur la façade, sur l’arrière ou sur le côté. Il faudra tout de même tenir compte de la proximité avec le voisinage, la règle étant de respecter les normes en matière de distance. Le choix entre une structure en béton, en brique, en bois ou en parpaing doit tenir compte des conditions à l’extérieur et bien sûr, de l’harmonie esthétique avec l’existant. L’agrandissement toit plat est une particularité du modernisme. Pour vous donner une ordre d’idée, l’agrandissement d’une maison par extension coûte aujourd’hui entre 1200 et 2500 € si en parpaing et entre 1000 et 3000 € si en bois.

Les autres formules d’agrandissement

On peut agrandir le volume habitable d’une maison en la surélevant, ce qui se fait tout simplement en ajoutant un ou des étages par rehaussement de la toiture ou par la création d’une extension sur pilotis. Une autre formule, c’est la création d’une véranda, une véranda qu’on peut concevoir en tant que pièce de vie carrément. C’est une extension très souple car on dispose d’un grand nombre de choix de combinaisons de matériaux. De la véranda en simple PVC à la véranda en bois à toit plat en bois tout confort, il y a de quoi satisfaire toutes les envies et tous les budgets. L’aménagement des pièces déjà existantes est la formule la plus économique d’agrandissement de maison, ou plutôt d’agrandissement de la surface à vivre. On peut rogner sur le garage ou le comble ou la cuisine ou toute autre pièce fonctionnelle sinon carrément l’aménager en pièce habitable. L’agrandissement d’une maison ajoute du volume à vivre tout en lui créant une plus-value. A noter que suivant l’importance de la superficie de l’extension et de l’existant, il vous faudra soit faire simplement une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie, soit obtenir carrément un permis de construire. N’oubliez pas de voir les possibilités de financement pour votre projet. Lire la suite

Actualités et Compétences sur le Web aujourd'hui